Les enceintes de la gamme Symfonisk d'Ikea et Sonos seront commercialisées en août 2019.
Les enceintes de la gamme Symfonisk d'Ikea et Sonos seront commercialisées en août 2019. — IKEA

DESIGN

Sonos et Ikea dévoilent une lampe-enceinte pour la chambre

Le géant suédois et le constructeur américain s'allient pour mieux intégrer nos gadgets à la décoration d'intérieur

Vous ne saviez pas que vous en rêviez. Ikea et Sonos se sont alliés et ont dévoilé lundi une lampe qui fait aussi office d’enceinte wifi, ou une enceinte qui fait de la lumière, c’est selon. Elle sera vendue à partir d’août dans les rayons du roi des meubles en kit, à 179 euros. Une autre enceinte-étagère coûtera, elle, 99 euros. Comme d’habitude avec Sonos, elles peuvent s’utiliser seules ou en paire pour un son stéréo.

Avec sa gamme Symfonisk, Ikea et Sonos promettent un « profil sonore équivalent » à celui de l’enceinte Sonos One, vendue à 199 euros. La lampe étant plus petite que cette dernière, elle ne devrait toutefois pas délivrer autant de basses que sa grande sœur, selon The Verge. En clair, elle sera plutôt destinée à la table de nuit qu’au salon.

Ikea à l’offensive sur la maison connectée

Si l’idée de gagner de la place en fusionnant deux objets est plutôt séduisante, on regrettera l’absence d’un micro. Contrairement au Sonos One, elle n’embarque donc pas l’assistant Alexa. Mais parce qu’il s’agit d’une enceinte wifi, il sera quand même possible de la contrôler vocalement via son smartphone ou tout autre appareil « voice enabled » (Sonos One et Beam, enceinte Echo etc.).

Ampoules, enceintes, chargeurs sans fil, stores enrouleurs… Ikea a multiplié les annonces sur le front de la smart home lors du CES de Las Vegas, en janvier. Face à des gadgets connectés très hétéroclites, le géant suédois a un atout non négligeable : sa science du design.