Un Britannique s'est fait «voler» son compte Instagram par Meghan et Harry

RESEAUX SOCIAUX Instagram a modifié le nom du compte de Kevin Keiley, un Britannique âgé de 55 ans, pour l’attribuer au couple princier Meghan et Harry

H. B.

— 

Meghan Markle et le prince Harry.
Meghan Markle et le prince Harry. — Tim Rooke/REX/Shutterstock/SIPA

Il vit cela comme une « injustice ». Kevin Keiley, un Britannique âgé de 55 ans, était l’heureux propriétaire depuis trois ans du compte Instagram « @sussexroyal ». Sans l’avertir, le réseau social a modifié cette semaine le nom de son compte pour l’attribuer au couple princier Meghan et Harry.

Le moniteur d’auto-école a expliqué sur la BBC qu’il n’avait pas été prévenu. « Je n’ai rien contre Harry et Meghan (…) C’est mon fils qui me l’a dit. Je n’en avais aucune idée, je n’ai pas reçu de notification me disant que cela allait arriver », a-t-il déclaré.

Il accuse Meghan et Harry de l’avoir « spolié »

Kevin Keiley avait choisi ce nom car il vit dans le Sussex, et qu’il est supporter du club de foot anglais Reading FC, dont les joueurs sont surnommés les « Royals ». Son compte n’a pas été suspendu, mais son nom « sussexroyal » a été modifié pour « _sussexroyal_ ».

Et ce mercredi, le duc et la duchesse de Sussex, Harry et Meghan, ont ainsi pu récupérer ce nom pour lancer leur propre compte Instagram baptisé « @sussexroyal ». Un compte qui bat déjà des records puisque deux jours après sa mise en ligne, il cumulait plus de 3,7 millions d’abonnés. Kevin Keiley est donc aujourd’hui en colère, et accuse le couple princier de l’avoir spolié.

Contraire aux conditions d’Instagram ?

Interrogé par la BBC, le réseau social a justifié sa décision par le fait que Kevin Keiley n’avait pas publié de photo sur son compte depuis un moment et qu’il pouvait de fait être considéré comme inactif. « C’est vrai, je n’ai jamais rien mis sur Instagram. Mais je l’utilisais pour liker des photos », se défend l’instructeur d’auto-école.

Dans la FAQ du réseau social, il est en effet précisé qu'« un compte est considéré comme inactif sur la base de plusieurs paramètres, notamment sa date de création, et si l’utilisateur s’y est connecté ou y a récemment partagé, aimé ou commenté des photos. »

Il conserve son pseudo sur Twitter

Mais il est aussi indiqué que « si le nom d’utilisateur que vous souhaitez utiliser est associé à un compte apparemment inactif, vous pouvez choisir une version disponible du nom d’utilisateur. Vous pouvez ajouter des points, des chiffres, des tirets bas ou des abréviations afin de créer un nom d’utilisateur qui n’a pas encore été pris », détaille le réseau social.

Kevin Keiley a reçu le soutien de très nombreux internautes sur les réseaux sociaux. Il s’est d’ailleurs réjoui d’avoir pu garder son pseudo @sussexroyal sur Twitter. Il a également déclaré qu’il n’irait plus sur Instagram, du moins pas avant d’avoir parlé « personnellement » au couple princier…