Internet: Google va déployer les premiers ballons de Loon au au Kenya

TELECOM C'est le premier déploiement commercial de cette technologie qui ambitionne de connecter des régions isolées à Internet...

20 Minutes avec AFP

— 

Un test de ballon-Internet de Loon (Google) dans le Nevada.
Un test de ballon-Internet de Loon (Google) dans le Nevada. — GOOGLE

Après cinq ans de tests, place au business. Alphabet, la maison-mère de Google, va déployer au Kenya ses ballon-transmetteurs d'Internet destinés à fournir des connexions dans des régions isolées, a indiqué jeudi Loon, filiale d'Alphabet, qui met au point cette technologie. Il s'agit du premier déploiement commercial pour Loon, a indiqué le patron de Loon Alastair Westgarth dans un billet publié sur le blog de l'entreprise.

En collaboration avec l'opérateur Telkom Kenya, Loon fournira à partir de l'an prochain de l'Internet depuis des ballons situés à haute-altitude dans l'atmosphère, placés de façon à maintenir une couverture en continu, a précisé Loon.

Facebook abandonne

Alphabet avait annoncé la semaine dernière accentuer ses efforts dans Loon et dans Wing, son projet de drone de livraison, en créant des filiales à part entière. Loon avait déjà testé son système l'an dernier à Porto Rico après l'ouragan Maria.

Un autre géant de l'Internet, Facebook, avait annoncé fin juin qu'il mettait fin à son programme de développement de drones solaires capables d'apporter un accès Internet aux parties de la planète qui n'en ont pas encore mais qu'il continuerait à travailler dans ce secteur avec des partenaires industriels comme l'avionneur Airbus.