Le Huawei P20 Pro déploie fièrement ses quatre objectifs photo

PHOTOPHONE Avec son nouveau smartphone haut de gamme P20 Pro, Huawei est le premier à proposer un terminal avec quatre capteurs photo : un à l’avant et trois à l’arrière. Mais est-ce bien utile ?

Christophe Séfrin

— 

Première: le Huawei P20 Pro est équipé de trois capteurs photo à l'arrière.
Première: le Huawei P20 Pro est équipé de trois capteurs photo à l'arrière. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
  • Le géant Huawei dévoilait ce 27 mars ses nouveaux smartphones: les P20 et P20 Pro.
  • Orientés photo, les terminaux sont une fois encore le fruit d’un partenariat avec Leica.
  • Première: le P20 Pro se distingue par l’apparition de trois capteurs photo à l’arrière.

Dévoilé en grande pompe ce mardi au Grand Palais à Paris, le nouveau smartphone P20 Pro de Huawei n’a qu’un mot à la bouche : « photo » !

La présentation des Huawei P20 et P20 Pro le 27 mars au Grand Palais, à Paris.
La présentation des Huawei P20 et P20 Pro le 27 mars au Grand Palais, à Paris. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

À l’image des Galaxy S9 et S9+ de Samsung qui veulent « Réinventer la photo », le constructeur chinois évoque avec son P20 Pro « Une renaissance dans la photo ». Rien que cela. Les rivaux se seraient-ils passé le mot ? On doit se pincer le nez chez Canon et Nikon…

40, 20 et 8 mégapixels

Après les Huawei P8 (2015), P9 (2016) et P10 (2017), place, donc, à un nouveau terminal orienté vers la prise de vues. Depuis le P9 et son partenariat avec le fabricant d’optiques allemand Leica, Huawei est parvenu à se distinguer sur le terrain de l’imagerie.

>> A lire aussi : Samsung Galaxy S9 et S9+: Les promesses photo et vidéo sont-elles vraiment tenues?

Son credo d’alors était de proposer un double capteur monochrome/couleurs. Une réussite.

Avec le nouveau P20, on prend les mêmes et on recommence. Ou presque. À l’arrière de ce smartphone à écran Amoled de 6,1’’/15,49 cm (2240 x 1080), il n’y a non plus deux objectifs, mais trois ! Surenchère ?

Huawei revendique avec son triumvirat des « photos parfaites à chaque instant ». Et cette fois, Leica n’appose plus sa griffe sur un objectif, comme c’était le cas avec le P9 (et le P10), mais sur les trois.

Soit un capteur RGB de 40 mégapixels (f/1.6), un capteur monochrome de 20 mégapixels (f/1.6) et une optique de 8 mégapixels dite « telephoto lens » (f/2.4). Selon Huawei, cette dernière offre l’équivalent d’un zoom hybride 5x. Du lourd. Sans oublier, à l’avant, la grosse artillerie pour les selfies : 24 mégapixels (f/2.0)…

Pause de 8 secondes sans trépied

Nous avons pu brièvement procéder à quelques essais avec le nouvel enfant chéri du géant chinois. Si son design est soigné, mais finalement assez sobre, on regrette que les trois objectifs à l’arrière soient si proéminents. Il suffit de laisser le terminal dans une poche de pantalon quelques minutes pour que poussières et fibres de tissus s’y accrochent.

La poussière, première ennemie de capteurs trop épais...
La poussière, première ennemie de capteurs trop épais... - CHRISTOPHE SEFIN/20 MINUTES

 

On imagine que davantage d’intégration aurait contraint le constructeur à livrer un mobile plus épais. Le P20 Pro ne mesure cependant que 7,8 mm d’épaisseur. C’est 0,3 mm de plus que l’iPhone 8 Plus… À l’usage, le P20 Pro semble cependant se distinguer par la qualité de son zoom. Le smartphone réussit à fournir des photos nettes tout en zoomant au maximum, même en basse lumière. On apprécie aussi la bonne intégration de l’intelligence artificielle qui permet d’optimiser les réglages. Comment ? En détectant les scènes de façon automatique.

Le P20 Pro est équipé d'un écran de 6,1 pouces.
Le P20 Pro est équipé d'un écran de 6,1 pouces. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Fleurs, nourriture, ciel bleu, portrait, chien, chat, feux d’artifice… le P20 Pro est capable de reconnaître jusqu’à 19 types de scènes et d’adapter son ouverture, sa vitesse d’obturation et son temps de pause sans qu’il soit besoin d’intervenir.

L'intelligence artificielle embarquée reconnaît jusqu'à 20 scènes, comme ici, le ciel bleu.
L'intelligence artificielle embarquée reconnaît jusqu'à 20 scènes, comme ici, le ciel bleu. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Photo réussie garantie à l’arrivée. Mais ce n’est pas nouveau, on fait cela aussi très bien du côté de chez Samsung…

>> A lire aussi : Les 9 astuces (qui marchent) pour optimiser l’autonomie de votre smartphone

Bluffant sur le papier : en pause longue pour une scène de nuit, le P20 Pro peut se passer de support ou de trépied. Ainsi, le smartphone est capable de réaliser une prise de vue avec un temps de pause jusqu’à 8 secondes tout en livrant une photo nette. Quelques tests révèlent que cela fonctionne… mais pas à tous les coups. Bref, il nous faudra effectuer des essais approfondis pour vraiment nous laisser convaincre.

Les bases de la photo

Deux petits trucs en plus qui séduiront les profanes. D’abord, la fonction « Assistant composition ». Celle-ci fait apparaître une ligne d’horizon automatiquement dans le cadre lorsque nécessaire (comme au moment de photographier la mer).

Cela évite les photos « penchées » qu’il faut après corriger. Ensuite, le mode baptisé « Group Shot ». Avec lui, le P20 Pro fait apparaître à l’écran un rectangle jaune dans lequel il convient de rassembler les personnes que l’on photographie. But : laisser suffisamment de matière autour d’elles pour que la photo soit aérée et parfaitement cadrée.

Un P20 plus conventionnel

Parallèlement au P20 Pro, Huawei lance le P20. Cette fois, l’écran n’est plus Amoled et ne mesure plus que 5,8’’/14,73 cm. Sa batterie est de 3400 mAh au lieu de 4000 mAh. Coté mémoire, le P20 affiche 128 Gb/4 Gb, contre 128 Gb/6 Gb pour le P20 Pro. Surtout, le P20 se dispense de l’optique de 40 mégapixels. Reste que la guerre des pixels est relancée. Selon les rumeurs, Nokia lancerait cet été son Nokia 8 Pro (ou Nokia 10). Et celui-ci serait équipé de 5 capteurs photos estampillés Carl Zeiss à l’arrière. Qui dit mieux ?

Les prix ont fuité

Comme souvent, le web à eu raison du secret. Ce lundi 26 mars, les fiches techniques et prix des Huawei P20 et P20 Pro ont fuité sur le Net. En cause: la chaîne de magasins Saturn en Allemagne qui aurait laissé passer des photos des fiches techniques et des tarifs des produits, soit 649 euros pour le P20 et 899 euros pour le P20 Pro.