#DeleteFacebook: Mis au défi par un internaute, Elon Musk ferme les pages Facebook de Tesla et de SpaceX

WEB Le dirigeant, qui ne porte pas Mark Zuckerberg dans son cœur, a rejoint le mouvement de boycott du réseau social...

P.B.

— 

Elon Musk à la conférence «SXSW» à Austin, le 11 mars 2018.
Elon Musk à la conférence «SXSW» à Austin, le 11 mars 2018. — Suzanne Cordeiro/Shutte/SIPA

Cap ou pas cap ? Mis au défi par un internaute, Elon Musk a fermé les pages Facebook de ses deux entreprises, SpaceX et Tesla. C’est, à ce stade, le plus gros coup médiatique pour le mouvement #DeleteFacebook, qui appelle à boycotter le réseau à la suite du scandale Cambridge Analytica. Mark Zuckerberg s'est excusé et a reconnu «des erreurs», alors que les données de 50 millions de personnes ont pu être acquises par la firme britannique et être utilisées sur la campagne de Donald Trump, à l'insu de nombreux utilisateurs.

Tout a commencé par le tweet « L’heure a sonné. #DeleteFacebook » de Brian Acton, cocréateur de WhatsApp – pourtant racheté par l’entreprise de Mark Zuckerberg en 2014. Elon Musk s’amuse à troller en répondant « C’est quoi Facebook ? ».

Un internaute le met alors au défi : « Si t’es un boss, efface la page Facebook de SpaceX ». « Je n’ai pas réalisé qu’on en avait une. Je vais le faire », répond Musk.

« Ceci devrait également être effacé, non ? », continue un journaliste de Vice, à côté d’une capture d’écran de la page Facebook de Tesla. Réponse du milliardaire : « Absolument. Elle est assez nulle de toute manière. »

Musk aime bien Instagram

Depuis, Facebook affiche le message « Désolé, ce contenu n’est pas disponible » pour les deux pages, qui avaient plus de 2,5 millions de fans chacune. Quelque part dans la Silicon Valley, un community manager est en train de pleurer.

Quid d’Instagram, également propriété de Facebook, sur lequel Elon Musk a près de 7 millions de followers ? « Instagram, ça va, tant qu’ils restent relativement indépendants. Je n’ai jamais utilisé Facebook, donc ne pensez pas que je suis une sorte de martyr. Surtout, on [Tesla et SpaceX] ne fait pas de publicité et on ne paie pas pour des parrainages, donc je m’en fous ! » Un luxe que n’ont pas beaucoup d’entreprises ou de particuliers, pour qui Facebook reste un moyen important de communiquer avec leurs proches ou leurs clients.

Reste une autre solution, moins draconienne : désactiver complètement la plateforme de partage de données, ce qui isole Facebook du reste du Web. Pour cela, il faut aller dans Paramètres > Applications > Applications, sites Web et modules > Désactiver la plateforme. Attention, cela bloque également la fonction « se connecter avec Facebook » sur le reste du Web. Un moindre mal.