Les «fake news» au cœur de la journée pour un «internet sans crainte» mardi

PÉDAGOGIE Cette journée dédiée à l’usage du Web par les plus jeunes se concentrera cette année sur les fausses informations…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration du terme "fake news".

Illustration du terme "fake news". — Pixabay / Wokandapix

C’est dans l’air du temps. La journée pour un internet sans crainte («Safer Internet Day»), visant à promouvoir un usage plus sûr du Web pour les enfants et les jeunes, et qui aura lieu cette année mardi, aura pour thème les fausses informations, les «fake news».

L'objectif est de «développer l'esprit critique et donner aux jeunes les bons réflexes face aux infos qu'ils voient sur internet», a expliqué Cécile Rousselle, coordinatrice du programme «internet sans crainte» pour la France. L'événement, à l'initiative de la Commission européenne, est organisé dans 110 pays. En France, près de 200 ateliers et conférences sont recensés, essentiellement dans des établissements scolaires, pour explorer la thématique choisie.

>> A lire aussi : L'industrie des fake news

«Internet sans crainte» a développé dans ce but des ressources et méthodes pédagogiques. L'un de ces parcours, destiné aux 13-18 ans et coproduit par le média numérique Spicee, s'appuie sur un faux documentaire, qui raconte une histoire totalement inventée, selon laquelle les Américains auraient inventé le Sida pour combattre la révolution castriste à Cuba...

«On ne se place pas sur un plan consistant à dire ce qui est vrai et ce qui est faux, mais on propose une démarche intellectuelle, proche des méthodes journalistiques : on s'interroge sur la source de cette information, comment elle a été diffusée, comment en vérifier la crédibilité et la fiabilité...», ajoute Cécile Rousselle.