Ernest Gary Gygax, le père du jeu de rôle est mort

AA avec agence

— 

Gary Gygax, considéré comme l'un des pères du jeu de rôle
Gary Gygax, considéré comme l'un des pères du jeu de rôle — DR

Un geek est mort. Ernest Gary Gygax, l’auteur du jeu de rôle «Donjons & Dragons» (appelé D&D par ses fans), est décédé mardi à son domicile américain à l'âge de 69 ans. «Gary Gygax était malade de longue date et souffrait en particulier d'un anévrisme cardiaque incurable», a précisé son épouse, Gail Gygax.




Créateur infatigable de mondes où se côtoient monstres et autres personnages fantasmatiques, Gary Gygax est considéré comme l’un des pères du jeu de rôle et par extension, des jeux virtuels comme Dragon Quest ou Final Fantasy (pour comprendre ce qu’est le jeu de rôle, regardez cette vidéo tournée par des Québécois).

A l'origine des règles

Avec D&D, inspiré du «Seigneur des anneaux» de Tolkien, il a séduit des dizaines de millions de joueurs dans les années 70-80, dont une bonne partie étaient d’avides lecteurs du roman. «Il vivait dans un état d'hébétude, se souvient sa femme, tout particulièrement quand il créait un monde nouveau.»

Aux Etats-Unis, il avait été la«cible de milieux conservateurs qui accusaient pêle-mêle Donjons et Dragons d'encourager les suicides parmi les adolescents, le meurtre ou encore les rituels sataniques. Une accusation à laquelle Gary Gygax avait répondu en riant que «c'était très bon pour les ventes» du jeu.