«Ghost Squad»

Selim Miled

— 

Jaquette de "Ghost Squad" de Sega, sur Wii
Jaquette de "Ghost Squad" de Sega, sur Wii — DR



Profitant de l’événement «Wii Zapper», où comment faire un pistolet avec sa Wiimote, Sega sort aujourd’hui un jeu de tir dans la plus pure tradition des «Virtua Cop», et pour cause: il nous vient directement des salles d’arcade. Avantages comme inconvénients. Est-ce vraiment ce que l’on attend dans son salon?


Pro de la gâchette

Inutile de maintenir le suspens plus longtemps: vous ne craquerez pas pour «Ghost squad» en raison de son scénario plein d’intrigue et de rebondissements. C’est de l’action que vous voulez, et c’est en rythme que vous l’aurez ! Hormis quelques cinématiques, les adversaires s’enchaînent à un rythme effréné, avec parfois un chronomètre désireux de vous mettre encore plus la pression. Et mêmes les quelques mines ou bombes que vous aurez à désactiver ne vous laisseront pas beaucoup de répit entre deux séances de tir. Pour faire varier la mesure, un mode deux joueurs est proposé : partager les adversaires avec un ami sera plus reposant… et tenir une arme dans chaque main bien plus excitant ! Les plus acharnés opteront pour le mode de jeu sans réticule de visée, rapportant plus de points à condition de composer avec la précision relativement hasardeuse du tir. A la fin de chaque partie, vous pourrez envoyer vos scores via Internet pour vous comparer aux autres joueurs, à échelle régionale ou mondiale.


Game over ?

Et il faut bien ce genre de défis pour rallonger la durée de vie du jeu. Car avec ses trois pauvres missions, une grosse demi-heure est largement suffisante pour boucler ce «Ghost Squad», tout du moins en première lecture. Car avec ses nombreux embranchements possibles, variantes de niveaux, bonus à débloquer et modes de jeu multijoueurs (jusqu’à 4), le titre ouvrira une perspective bien plus agréable à quiconque saura y voir plus qu’un jeu de tir sur rail. Encore faut-il supporter les graphismes plus que démodés et la musique stressante, mais c’est pour ainsi dire une coutume pour ce genre de jeux. Les bruitages sont kitchs et le «Reload» marquant la fin de votre chargeur de munition ne risque que d’emplir de mélancolie nombre de joueurs, au même titre que le «Game over» de fin de partie.


En résumé «Ghost Squad» n’est pas un mauvais jeu. Fans d’arcade aux poches écumées par ces machines de plaisir, n’hésitez pas! vous retrouvez les sensations si propres à ce genre dans votre salon. Pour les autres, mieux vaudrait s’y essayer chez un ami avant de prendre la décision cruciale….
Note : 5/10
Support : Wii
Sortie : 25/01/08
4joueurs (2 en mission)
16 ans et +
Durée de vie : 15heures, à condition de réellement l’explorer