Facteur et homme politique, Olivier Besancenot se met au rap dans un clip de Ous-D-Ous

FLOW Le texte porte sur l'élection présidentielle 2017...

L.Br.

— 

Olivier Besancenot en meeting dans un bar à Paris le 28 février 2017.
Olivier Besancenot en meeting dans un bar à Paris le 28 février 2017. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Olivier Besancenot dans un clip de rap, c’est possible ! Dans le titre « 2017 » d’Ous-D-Ous, l’ex-candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) à la présidentielle 2007, prend le micro.

>> A lire aussi : Retro Hip-Hop. Pourquoi les soirées rap se mettent à l'heure des années 1990

« 2017 on prend les mêmes et on recommence. 2017, politiciens dans l’opulence. 2017, on fera entendre nos voix. Le pouvoir au peuple, il sera temps de virer ces rois ». C’est le message rappé par Ous-D-Ous, dans un titre en duo avec… Olivier Besancenot, qui a d’ailleurs tweeté à la sortie du titre.

Un texte sur-mesure

Le militant du NPA apparaît à la fin de la vidéo. Une nouvelle carrière que l’homme politique embrasse avec élégance pour un débutant. Il faut dire que le texte colle parfaitement à ses idées et à celles de son parti.

>> A lire aussi : Olivier Besancenot : « La politique professionnelle est la mort même de l’engagement militant »

« 2017, on prend les mêmes et on recommence. Écoute-les parler, tu verras le visage de la finance », slame Olivier Besancenot, assis sur un banc. « Il est grand temps qu’on prenne nos propres affaires en main, qu’on ne se laisse plus représenter par ces politiciens, qui parlent en notre nom alors qu’ils ne connaissent pas nos vies. Leurs promesses sont bidon et l’atmosphère devient pourrie. Ils ne doutent de rien, pourtant rien ne se passera comme prévu, car le système nous saigne pour des repus et corrompus. C’est pas vraiment de chef ou de leader dont on est orphelins, simplement de la conscience qu’on peut écrire notre destin. »