Sur Instagram, une jeune femme amputée après un cancer lance un compte et raconte sa guérison

RÉSILIENCE Amputée du pied droit en avril 2016, Kristi Loyall a décidé de créer un compte Instagram dédié à son membre disparu pour raconter les étapes de sa reconstruction…

H.S.

— 

Capture d'écran du compte Instagram lancé par Kristi Loyall en novembre 2016.
Capture d'écran du compte Instagram lancé par Kristi Loyall en novembre 2016. — @onefootwander

« Réunis, et ça fait tellement de bien. » Au-dessus de cette légende rédigée sur la toute première photo postée par Kristi Loyall sur le réseau social Instagram, on aperçoit sous son genou tatoué d’un « Fuck cancer », le squelette de son pied droit. Amputée en avril 2016 à la suite d’ un cancer diagnostiqué tardivement, la jeune Américaine a lancé il y a quatre mois le compte « One foot wander » (« Le pied errant »). Suivie par près de 10 000 internautes, elle raconte chaque jour les étapes, les réussites et les difficultés rencontrées depuis son opération.

Au lendemain de sa chirurgie, Kristi Loyall a demandé aux chirurgiens s’il était envisageable de pouvoir récupérer son pied amputé. Autorisée par l’équipe médicale, la jeune femme l’a fait nettoyer et transformer pour n’en garder que le squelette. Endettée après des mois de consultations auprès de médecins généralistes, podologues puis oncologues lorsque son cancer a été diagnostiqué, Kristi Loyall a dû faire face à une dépression nerveuse.

Just playing some #golf #amputee #skeleton #foot #funnybone #onefootwander

A photo posted by cancer foot (@onefootwander) on

View this post on Instagram

BIG PIMPIN #onefootwander

A post shared by cancer foot👣✂ (@onefootwander) on

'MURICA #amputee #skeleton #foot #cancersucks #cancer #epithelioidsarcoma #vote #election2016 #onefootwander

A photo posted by cancer foot (@onefootwander) on

Wait, what's today #amputee #skeleton #foot #onefootwander

A photo posted by cancer foot (@onefootwander) on

En septembre dernier, cinq mois après son amputation, la jeune américaine décide de lancer son compte Instagram pour « dédramatiser » sa situation et l’aider à guérir moralement. En famille, en vacances, avec ses animaux de compagnie, au cinéma, le pied droit de Kristi continu de faire partie de sa vie malgré la disparition de son membre. Une cagnotte a également été lancée sur le site gofundme.com où 1 500 dollars ont été récoltés pour l’heure.