Google: Non, «Pokémon Go» n’a pas été la requête la plus populaire sur le moteur de recherche en 2016

WEB C’est pas toujours joli, joli, mais d’autres requêtes l’ont battu à plate couture sur l’année. Le traditionnel « porn » notamment…

F.P.
— 
Un joueur de "Pokemon GO" à Bruxelles.
Un joueur de "Pokemon GO" à Bruxelles. — Sebastien Pirlet / Isopix//ISOPIX_00012517/Credit:Sebastien Pirlet / Isopix/SIPA/1608031546

Le jeu mobile Pokémon Go serait la requête la plus populaire de l’année 2016 à l’échelle mondiale sur le moteur de recherche en ligne de Google. C’est du moins ce qu’indique le classement publié mercredi par le géant américain.

L’application Pokémon Go, devenue phénomène de société à la sortie du jeu en juillet 2016, est suivie par l’iPhone 7 d’Apple, sorti en septembre, de Donald Trump, qui a remporté l’élection présidentielle américaine en novembre et par le chanteur Prince, décédé en avril.

« Youtube », « Facebook » bien plus forts

Le problème, c’est que ce n'est pas tout à fait exact : non, « Pokémon Go » n’a pas été le terme le plus tapé dans le moteur de recherche Google en 2016. Du moins si on en juge par les résultats donnés par Google Trends, un outil en ligne qui permet de connaître la fréquence à laquelle un terme a été tapé dans le moteur de recherche Google. « Pokemon Go » s’est ainsi fait battre à plate couture par plusieurs requêtes. Il n’a jamais été en mesure, quel que soit le moment de l’année, de rivaliser avec « YouTube » ou « Facebook ». Et s’il a battu Twitter, c’était seulement entre juillet et août, alors que « Pokemon Go » se lançait tout juste  et que la frénésie était à son summum.

>> A lire aussi : Le jeu «Pokémon GO» plus fort que le porno

«Porn» aussi…

Il ne faut pas non plus idéaliser le comportement en ligne des internautes, bien souvent porté sur le sexe. La requête « porn », elle aussi, a été tapée bien plus de fois que « Pokémon Go » en 2016. A l’exception, là encore, d’un bref épisode entre juillet et août. Le site pornographique YouPorn s’en était alors amusé sur Twitter, le 10 juillet dernier, en félicitant Nintendo d’avoir réussi à casser Internet et d’avoir battu « YouPorn, le champion de l’arène ».

Un petit exploit tout de même. L’Iphone 7, deuxième requête la plus tapée de 2016 selon le classement de Google, n’a jamais été en mesure de dépasser la requête « porn » en 2016 sur le moteur de recherche en ligne. Même au moment de sa sortie, en septembre dernier.