Spams, appels... Les internautes partagent leurs astuces pour pister (et éviter) les démarches commerciales

PRATIQUE Mettre le nom de la société, de son chat ou tout simplement une insulte, voilà comment certains internautes font le tri entre spams et mails importants...

O. G.

— 

Illustrations ordinateur et téléphone.
Illustrations ordinateur et téléphone. — G . VARELA / 20 MINUTES

Marre de recevoir régulièrement un mail pour « agrandir votre pénis » ? Des mails de promotion  pour les cadeaux de noël et soldes de printemps d'enseignes ou vous n'avez jamais mis les pieds ? Des coups de fils sur le fixe et le portable de marques à qui vous avez confié vos précieuses coordonnées personnelles ? Les internautes ont bien des idées pour vous aider à faire le tri et éviter de perdre du temps.

Comment savoir qui revend vos données ?

A force de laisser ses coordonnées sur tous les sites commerciaux, les internautes se retrouvent inondés de spams. Sur Reddit, un internaute a livré sa petite astuce pour découvrir quelles sont les sociétés qui revendent ses coordonnées personnelles. « Lorsque vous vous inscrivez sur un site quel qu’il soit, mettez le nom du site à la place de votre prénom. De cette façon, quand vous recevez le spam, vous saurez qui a revendu vos données personnelles ».

« Cher Fuck »

Son post a suscité bien des commentaires. Autre astuce conseillée par un autre internaute sur Reddit : remplacer son vrai prénom par un nom choisi, l’un utiliser Turkey Gravy, l’autre s’inspire d’un épisode des Simpson pour inscrire sur chaque questionnaire le nom de Max Power. « Quelques fois par an, je reçois un mail au nom de Max Power et ça me fait rire », confie cet autre internaute.

 

Mais les commentateurs rivalisent d’imagination. Certains donnent ainsi comme prénom celui de leur chat. Karlweathers partage ainsi cette anecdote piquante : enfant, il s’inscrivait sous le nom de son chat ou chiens sur des sites de jeux en ligne gratuits… pour un temps.

« Quand la période gratuite arrivait à sa fin et que les sociétés appelaient pour recevoir leur paiement, j’entendais ma mère, très patiente, expliquer que Leonardo ne pouvait pas payer son abonnement à PC Gamer, car c’était un chat. Il y a eu quelques appels plus virulents et elle répondait qu’ils pouvaient emmener nos animaux de compagnie devant un tribunal s’ils voulaient recevoir leur compensation. »

Encore plus absurde, un internaute a osé s’inscrire en tant que « Fuck you » (va te faire foutre en français) pour faire son shopping sur Walmart. Résultat, il a reçu un petit mail s’adressant à lui ainsi : « cher Fuck ». 

A lire aussi: Cybercriminalité en France: 13,7 millions de victimes en un an... et toujours pas les bons réflexes