Grâce à Twitter, une marque relance la production d'une tasse spécialement pour un enfant autiste

SOLIDARITE Marc Carter devait absolument remplacer le verre en plastique de son fils qui refuse d’en utiliser un autre, mais le modèle n’était plus produit. Twitter lui est venu en aide…

P.F.
— 
Twitter s'est mobilisé pour répondre à l'appel à l'aide Marc Carter pour son fils autiste.
Twitter s'est mobilisé pour répondre à l'appel à l'aide Marc Carter pour son fils autiste. — Twitter/@GrumpyCarer

Internet peut parfois faire preuve d’élans de solidarité incroyables. Comme le rapportait 20 Minutes dans un précédent article, à 14 ans, Ben est atteint d’autisme sévère, et depuis l’âge de deux ans, il boit exclusivement dans une petite tasse en plastique bleue pour bébé avec deux poignées en caoutchouc. Impossible de le faire boire dans quoi que ce soit d’autre. « Ben n’a pas bu à l’école depuis l’âge de 5 ans, explique son père. Il ne boit pas à l’extérieur de la maison. » L’enfant s’est déjà retrouvé sévèrement déshydraté à deux reprises parce qu’il refusait de boire. « Cette tasse le maintient en vie. Si nous la perdions sans pouvoir la remplacer, Ben mourrait, ajoute Marc Carter. Il faudrait l’emmener à l’hôpital pour le réhydrater. »

>> A lire aussi : VIDEO. Journée contre les violences faites aux femmes: Le coup de gueule Nicole Ferroni fait une nouvelle fois mouche avec plus de 3 millions de vues

Après des années d’utilisation, la tasse de Ben est, comme l’on peut imaginer en piteux état, mais quand vient le moment de la remplacer, ses parents sont face à un vrai casse-tête. Tommee Tipee, la marque de la tasse, ne fabrique plus ce modèle depuis plus de dix ans. « Nous avons essayé de la remplacer par des nouvelles, toutes neuves et attrayantes, mais il nous les a jetées à la figure », raconte Marc Carter.

Une tasse irremplaçable

Le père de famille va donc avoir l’idée de lancer un appel sur Twitter, le 14 novembre dernier, afin de voir si des familles n’auraient pas au fond de leurs placards l’exacte même tasse, et le résultat va dépasser toutes ses espérances. Son tweet va être partagé près de 20.000 fois et en quelques jours des internautes vont lui envoyer une quarantaine de tasses grâce au hashtag #CupForBen. Mieux encore, la marque Tommee Tipee décide d’aider Marc en collectant des tasses de son côté.

Une première victoire pour la famille de Ben qui vit dans le Devon en Angleterre. Dès lors, elle a quoi voir venir même si elle s’inquiète encore pour l’avenir. « La réalité, c’est que Ben ne changera probablement jamais, donc il en aura besoin pour le reste de sa vie, a confié Marc à la BBC. Cela fait beaucoup de tasses. »

La production relancée

Les bonnes surprises n’arrivant jamais seules, l’histoire ne s’arrête pas là. La société Tommee Tipee a annoncé sur son site avoir découvert qu’elle disposait encore des outils nécessaires à la fabrication des petites tasses bleues et qu’ils étaient encore en état de fonctionner. Dans un tweet, Tommee Tipee a annoncé qu’une production exceptionnelle de 500 tasses serait donc lancée spécialement pour Ben.

« Je ne serai pas plus content si j’avais gagné au Loto », a déclaré Marc Carter qui souhaite maintenant lever des fonds pour réaliser un documentaire sur cette histoire afin de sensibiliser à l’autisme. Il veut notamment se rendre en Chine pour filmer la production des 500 petites tasses bleues qui devraient arriver chez Ben d’ici le mois de janvier prochain.