Uber: Des clients géolocalisés jusqu'à cinq minutes après la course

TRANSPORTS Les défenseurs du droit à la vie privée s’insurgent d’autant plus que le transfert de données continue même quand l’appli tourne en arrière-plan…

20 Minutes avec agence

— 

Un homme exhibant le logo de Uber sur un tee-shirt durant une manifestation de chauffeurs de VTC à Paris le 9 février 2016
Un homme exhibant le logo de Uber sur un tee-shirt durant une manifestation de chauffeurs de VTC à Paris le 9 février 2016 — Geoffroy Van der Hasselt AFP

La dernière mise à jour de l’application Uber, intervenue le 24 novembre dernier, permet au géant du transport individuel de collecter encore plus de données sur ses clients. Dans le viseur d’Uber, la position géographique de ses utilisateurs une fois que leur trajet est terminé. Désormais, la géolocalisation reste possible pendant les cinq minutes qui suivent la fin de la course.

Autre nouveauté : des informations géographiques peuvent être transmises même lorsque l’appli tourne en arrière-plan sur les téléphones. C’est-à-dire que, contrairement à ce qui se passait avant la mise à jour, l’échange de données peut avoir lieu même si la fenêtre du service Uber n’est pas visible et activée sur le terminal des utilisateurs, précise Le Figaro.

Les défenseurs de la vie privée montent au créneau

S’il est possible d’empêcher le transfert invisible de ces informations à Uber en désactivant la fonction de partage de données et en entrant manuellement les adresses de départ des trajets, cette nouvelle configuration inquiète les défenseurs du droit à la vie privée numérique. Ainsi, aux Etats-Unis, une plainte a été déposée contre la société par l’Electronic Privacy Information Center pour « pratique commerciale illégale et trompeuse ».

Face à ces réactions, Uber invoque sa volonté de proposer un service de meilleure qualité et d’améliorer la sécurité de ses clients en vérifiant par exemple qu’ils sont déposés dans des zones sûres.

>> A lire aussi : Uber: Une pub surfant sur la peur des agressions sexuelles fait grincer des dents

« La géolocalisation est au cœur de l’expérience des clients d’Uber »

« Nous sommes en permanence à la recherche de nouvelles façons d’améliorer les trajets de nos passagers, en leur donnant une heure d’arrivée prévue plus précise ou encore en trouvant le point de prise en charge le plus pratique dans chaque rue », a ainsi expliqué un porte-parole, cité par TechCrunch.

Et d’ajouter : « la géolocalisation est au cœur de l’expérience des clients d’Uber et c’est pour cela que nous leur demandons de nous fournir davantage d’informations. »