«A votre service», la série courte qui doit beaucoup à Uber

HUMOUR Le programme court de Florian Hessique, dont la saison 3 débute ce mardi à 20h30 sur MCE, conte les tribulations d’un chauffeur de VTC et de ses passagers…

Anne Demoulin

— 

Florian Hessique dans «A votre service».
Florian Hessique dans «A votre service». — FH Production

Imaginez une sorte de Caméra Café dans une bagnole. La shortcom A votre service, met en scène Paul, un chauffeur de VTC fainéant, prétentieux et penché sur la bouteille. « A chaque épisode, quelqu’un monte dans son véhicule », résume Florian Hessique qui a créé, réalise et interprète le rôle principal de la série humoristique, dont la saison 3 débute ce mardi à 20h30 sur la chaîne MCE. Un programme qui doit beaucoup à Uber et à ses guest stars.

Une saison 1 sortie en pleine guerre entre taxis et VTC

« J’ai développé ce format au moment où les VTC type Uber n’étaient pas encore démocratisés comme maintenant », explique Florian Hessique que 20 Minutes a rencontré au Festival de la fiction TV de La Rochelle.

Pourquoi centrer la série autour d’un chauffeur de VTC ? « Je cherchais un concept qui puisse réunir des gens de passage et des personnes d’horizons divers », détaille le créateur de la série.

Toute l’action se déroule dans l’automobile. « On tourne à trois caméras, avec un champ large, et un champ-contrechamp classique. L’idée, c’était que le chauffeur ne démarre jamais. Le VTC est ici un lieu de rencontre, pas un véhicule », précise Florian Hessique.

Un VTC qui a porté bonheur à la série. « On a eu la chance, si on peut appeler ça une chance, que la première saison sorte en pleine guerre taxis et VTC. Ça a mis un coup de projecteur énorme sur la série », se rappelle le comédien. L’humour et les guest stars ont permis de « fidéliser un public sur une chaîne qui n’est pas la plus grosse du monde ! » Chaque histoire dure 3 minutes et « aboutit sur quelque chose de cocasse ».

Le chauffeur de « Taxi » comme invité de marque

La série doit également aux nombreuses guest stars qui acceptent de venir jouer les clients de Paul. « Certains jouent leur propre rôle, d’autres un personnage », commente Florian Hessique. Si Samy Naceri, le héros de Taxi s’est glissé dans la peau d’un gardien de la paix ripou et Martin Lamotte, un avocat, Eric Naulleau ou Didier Gustin ont joué leur propre rôle. La saison 3 accueillera encore Pascal Legitimus, Smaïn, Martial du Mad Mag sur NRJ12 ou encore le chroniqueur de TPMP, Jean-Michel Maire.

Il arrive cependant à Paul de ne pas reconnaître certaines personnalités ou de les confondre avec d’autres. « Mon personnage fait parti de ceux qu’on aime détester. Il a un côté attachant, mais il est infect. Alcoolique, bête et raciste, c’est un abruti qui s’ignore. Il ne peut pas s’empêcher de donner son avis sur tout et tombe souvent à côté de la plaque », développe le comédien.

Un personnage inspiré par des chauffeurs de taxi

La shortcom est également portée par des personnages récurrents. Jean-Christophe Bouvet campe le beau-père de Paul, Géraldine Lapalus, vue notamment dans Camping Paradis, sa femme. « On attend à chaque épisode de savoir qui va débarquer dans le VTC », résume Florian Hessique.

« Le personnage de Paul est inspiré par plusieurs chauffeurs de taxi, plus que par des chauffeurs de VTC. Pour être taxi, il faut une licence, Paul n’avait pas les moyens de s’en payer une. Je ne suis pas sûr que les vrais chauffeurs de VTC adhèrent, vu le niveau du chauffeur ! », estime l’humoriste. Lorsque les chauffeurs de taxi et de VTC le reconnaissent, ils lui disent : « “Vous devriez parler de cela” ou “C’est pas bien ce que vous faites, c’est notre boulot” ». « C’est de la fiction et de l’humour », se défend-il alors. Même si on est tous un jour tombé sur un chauffeur comme Paul, jamais à cours d’idées pour converser avec ses clients et à dire tout, mais surtout n’importe quoi !