Sur Twitter, guerre de hashtags entre les pro et les anti Morandini

HASHTAG Crise ouverte à iTélé où la direction a engagé un bras de fer avec ses journalistes qui refusent de voir arriver sur la chaîne Jean-Marc Morandini. Un hashtag a été lancé sur Twitter en soutien à la rédaction…

P.F.

— 

Jean-Marc Morandini, le 6 janvier 2016.
Jean-Marc Morandini, le 6 janvier 2016. — SIPA

La situation ne s’arrange pas à iTélé dont les journalistes refusent de voir arriver sur la chaîne l’animateur Jean-Marc Morandini, récemment mis en examen pour « corruption de mineur aggravée ». Pour tenter de mettre fin à la crise, la direction a ouvert une clause de conscience.

Pour faire simple, en échange d’une indemnité, les journalistes qui refusent de travailler avec Jean-Marc Morandini, soit 92,2 % d’entre eux selon la motion de défiance votée par la rédaction le 11 octobre, peuvent quitter la chaîne.

>> A lire aussi : La rédaction d'iTélé promet un «accueil glacial» à Morandini

La proposition n’a donc pas suffi à désamorcer la situation et c’est maintenant Twitter qui s’empare de l’affaire. Ce samedi, le hashtag#jesoutiensITELE a émergé en tête des « trending topics » français. De nombreux twittos ont pris la défense des journalistes de la chaîne et s’insurgeant contre l’arrivée de l’animateur.

La réponse du groupe Canal

Le groupe Canal + n’a pas tardé à répliquer en tentant de lancer le hashtag #JeSoutiensLaPréseomptiondInnocence, qui a toutefois eu nettement moins de succès que son concurrent. Un hashtag repris par Jean-Marc Morandini lui-même et quelques-uns de ses fans.

Quoi qu’il en soit la bataille entre la direction d’iTélé et ses salariés n’est pas finie. Ils ont prévu de se réunir ce lundi en assemblée générale sur l’opportunité d’une grève qui ne concernerait pas uniquement l’arrivée de Jean-Marc Moran­dini, mais aussi « le manque de moyens et l’absence de ligne éditoriale claire », a précisé la société des journalistes de la chaîne.