Google a bien débranché la prise de son smartphone modulaire

TECHNOLOGIE Le «Project Ara» ne sera pas commercialisé...

P.B.

— 

Motorola a dévoilé son «Project Ara», un concept de smartphone modulaire le 29 octobre 2013.
Motorola a dévoilé son «Project Ara», un concept de smartphone modulaire le 29 octobre 2013. — MOTOROLA

Oh, Google. Après avoir fait rêver les geeks pendant trois ans avec la promesse d’un smartphone modulaire, qui aurait permis de lutter contre l’obsolescence en changeant des composants (batteries, appareil photo etc.) aussi facilement que des briques de Lego, l’entreprise a décidé de suspendre la commercialisation de son « Project Ara ». Reuters l’a révélé vendredi et Google l’a confirmé dans la foulée à Venture Beat.

Google n’a pas fourni de raisons mais on peut spéculer. Le projet est né dans son bouillonnant labo expérimental Atap. Sa patronne, Regina Dugan, a quitté Google pour rejoindre Facebook au printemps. « Tous nos efforts pour créer des produits impossibles ont rencontré d’énormes obstacles, techniques et d’organisation », avait-elle alors écrit sur son blog.

Réorganisation et rentabilité

Depuis, l’ancien patron de Motorola, Rick Osterloh, a pris la tête de la division hardware de Google, et l’entreprise s’est réorganisée avec la création de la holding Alphabet. Désormais, il n’y a plus de place pour les expérimentations exotiques. Un produit doit être rentable ou il sera sacrifié sans pitié. Bienvenue dans l’âge de raison.