Free: Arnaque à la fausse facture et au chantage informatique

TELEPHONIE Des pirates informatiques utilisent des emails semblant provenir de Free Mobile pour diffuser le rançongiciel Locky…

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de Free au siège du groupe Iliad à Paris, le 10 mars 2014
Le logo de Free au siège du groupe Iliad à Paris, le 10 mars 2014 — Eric Piermont AFP

Les clients de l’opérateur Free seraient parmi les cibles privilégiées de Locky, le rançongiciel récemment repéré par les autorités et qui sévit en France et en Allemagne. De fausses factures Free Mobile envoyées par mail feraient, en effet, partie des modes de distribution privilégiés par les pirates informatiques pour s’introduire à distance dans les ordinateurs, les bloquer totalement, en crypter les données et demander une rançon en échange d’un retour à la normale, comme l’explique FredZone.

Connaître l’aspect et la teneur exacts du message-piège

Le nombre de fausses factures Free Mobile permettant de diffuser le logiciel malveillant Locky est si important et préoccupant que le Centre gouvernemental de veille, d’alerte et de réponse aux attaques informatiques (CERT-FR) a publié ce 2 mars une mise à jour de son alerte initiale concernant Locky. Ceci afin de mettre spécifiquement en garde les abonnés à la filiale d’Iliad.

L’organisme a ainsi communiqué l’aspect et la teneur exacts du message-piège afin que les éventuels destinataires puissent le repérer et s’en débarrasser sans ouvrir la pièce jointe.

 

 

Mots-clés :