Un groupe anti-islam sème la zizanie sur Facebook

INTERNET Des dizaines de milliers de membres menacent de quitter le réseau...

M.N

— 

Guerre des religions à la mode Facebook. Il y a un mois environ, 750 membres du réseau social ont décidé de monter un groupe dénonçant l’islam — «pas contre les musulmans qui peuvent être des gens paisibles ou respectueux» — et le Coran, un texte qui «contient des mensonges et des menaces».

Depuis, 58.000 mécontents se sont ligués pour demander le retrait de ce groupe qui estime que «l’islam est une erreur et que Dieu n’existe pas». Et de menacer de quitter le site social si cela n’est pas fait dans l’immédiat.

Guerre entre groupes

Interrogé vendredi par le New York Times, le portail, sensé à l’origine tisser des liens au sein du monde estudiantin, a préféré ne pas faire de commentaire sur cette affaire. Le fondateur du groupe «anti-islam», qui veut rester anonyme, affirme que son compte Facebook a été «supprimé» provisoirement avant d’être rétabli. «Une erreur», lui aurait expliqué Facebook.

Accusant le site de freiner la liberté d’expression, le fondateur d’«anti-islam» se plaint d’attaques personnelles par plusieurs autres groupes ou membre du réseau social.

Les débats idéologiques ne sont pas nouveaux sur Facebook. Une simple recherche avec le mot clé «groupe» fait apparaître une liste impressionnante de membres se proclamant anti-terroriste, anti-religion, anti-guerre, iranienne, ou bien «contre la restauration du califat».