Entre la version rouge de Nao et celle qui bleu une grande différence: les yeux...
Entre la version rouge de Nao et celle qui bleu une grande différence: les yeux... — DR

HIGH-TECH

C'est moi Nao, le petit robot

Cet androïde français reconnaît les visages, les voix et peut simuler des émotions...

Après Aibo, le cabot, Nao, le robot. Cet androïde français de 60 cm de haut a été choisi pour succéder au chien électronique de Sony comme modèle de joueur de la Robocup. En 2008, en Chine, des équipes de petits Nao activeront leurs engrenages au cours de matchs de foot. Pour la plus grande joie de leur papa, Bruno Maisonnier, polytechnicien et fondateur d’Aldebaran Robotics, qui a conçu sa première machine à l’âge de 16 ans: «Un robot en bois! Mais qui savait repérer et fuir la lumière.» Les années et les prototypes passent, mais une conviction demeure : « A l’instar de l’informatique personnelle, la robotique va se propager dans le grand public.»

Reconnaissance vocale

Autres temps, autres perfectionnements : Nao naît en décembre 2006. Bourré de capteurs sensitifs, il reconnaît la voix, les visages, simule des émotions, papote, se trémousse, lit des e-mails. Surtout, il est programmable. «On peut lui donner une humeur cabocharde, calme... ou en faire un robot plein d’humour qui saura télécharger des blagues et les raconter au milieu d’une soirée!» Son arrivée dans les magasins est prévue pour 2008.

3000 euros

«Il est le seul dans sa catégorie, estime Jérôme Damelincourt, directeur du magasin Robopolis. C’est un vrai compagnon robot qui peut interagir au quotidien avec vous.» A ce jour, Aldebaran en est à son deuxième prototype. Couvé et éduqué par une équipe d’une vingtaine de personnes, dont des spécialistes de la voix et de la marche, le Nao nouveau s’adoptera bientôt. Pour 3 000 euros.

Rencontre avec Bruno Maisonnier, le père de Nao qui ne jure que par la révolution prochaine de la robotique:



Interview de Bruno Maisonnier,fondateur d'Aldebaran Robotics
envoyé par 20Minutes


Assez de bavardages, il est temps de découvrir Nao le bleu et l'équipe qui l'a mis sur pied...