Fossil: Des montres et bracelets pour mettre la main sur nos activités

MODE En lançant des montres et bracelets « trackers », le spécialiste des accessoires de mode Fossil confirme que notre petite santé devient un sujet très fashion…

Christophe Séfrin

— 

Le bracelet connecté Q Reveler de Fossil. Lancer le diaporama
Le bracelet connecté Q Reveler de Fossil. — FOSSIL

Ça brille du côté des capteurs d’activité. Apple avait ouvert la voie avec son Apple Watch Edition en or rose 18 carats vendue 11.000 euros. Cette fois, c’est Fossil qui s’y colle. La marque d’accessoires américaine lance deux montres connectées « bijoux », les Q Founder et Q Grant. Si leur tarif (respectivement 225 euros et 179 euros) n’a rien à voir avec ceux pratiqués par la firme à la pomme, il émerge cependant une vraie tendance de fond.

Plus de style que de substance

Ainsi, les produits connectés qui s’accrochent au poignet deviennent de véritables accessoires de mode. Fossil double même la mise. La firme texane en profite pour lancer deux bracelets connectés co-développés avec Intel, les Q Dreamer et Q Reveler (vendus 129 euros).

 

Le bracelet Q Dreamer de Fossil se recharge par induction. - FOSSIL

 

L’un et l’autre reprennent les codes Fossil en associant cuir et métal, tout en se dotant d’un tracker et d’une connexion avec les smartphones (iOS et Android) pour recevoir des notifications. Selon nos confrères de The Verge qui ont pu tester le Q Dreamer, « le Q Dreamer est une nouvelle tentative de rapprochement entre la mode et le fitness mais offre plus de style que de substance ». A confirmer après un essai.

Suer avec Swarovski

Mais nul doute que Fossil n’en restera pas là. En novembre, la marque fondée en 1984 faisait l’acquisition de Misfit.

 

Le capteur d’activité Shine Swarovski de Misfit. La start-up a été rachetée en novembre 2015 par… Fossil. - MISFIT

 

Rachetée 260 millions de dollars, la start-up pionnière dans les capteurs d’activité avait lancé le Shine Swarovski, une déclinaison clinquante de son tracker. Celle-ci avait rapidement été imitée par la société Polar qui avait elle aussi serti son bracelet de sport Loop de pierres Swarovski.