MTV et RealNetworks : l'union fait la force

INTERNET Pour mieux rivaliser avec iTunes...

Selim Miled

— 

Après Intel et Microsoft, la Commission européenne s'attaque à un autre géant américain de l'informatique, Apple, et sa boutique de musique en ligne, iTunes, à la grande joie des consommateurs, nombreux à critiquer les pratiques commerciales du groupe à la pomme.
Après Intel et Microsoft, la Commission européenne s'attaque à un autre géant américain de l'informatique, Apple, et sa boutique de musique en ligne, iTunes, à la grande joie des consommateurs, nombreux à critiquer les pratiques commerciales du groupe à la pomme. — John D McHugh AFP/Archives

Le milieu de la musique sur Internet est décidément très agité ces temps-ci. Alors que certains luttent contre le piratage par la gratuité, d’autres poursuivent le développement de la vente de musique virtuelle. Face à l’écrasante supériorité de l’iTunes d’Apple dans ce domaine, de plus en plus de sociétés sont prêtes à faire des concessions et à jouer d’alliances.

Mercredi, MTV et RealNetworks ont annoncé la fusion de Urge et Rhapsody, leurs services de vente de musique en ligne respectifs. On apprend notamment que MTV investira environ 170 millions d’euros dans cette nouvelle entité baptisée Rhapsody America. C’est Verizon Wireless - maison mère de Verizon Communications, deuxième opérateur mobile américain - qui a le contrat de commercialisation exclusive sur mobile. Un marché sur lequel Apple reste fragile, son iPhone ne pouvant pas accéder à iTunes.

Cependant les analystes doutent que le numéro un puisse être inquiété pour le moment, en tout cas tant que la concurrence utilisera des DRM (protection numérique), qui rendent la lecture de ces musiques sur l’iPod impossible. Il s’agit pourtant du baladeur MP3 le plus répandu au monde.