Apple pourrait lancer sa voiture électrique en 2019

AUTOMOBILE Il ne s'agirait pas d'une voiture autonome comme la Google Car, mais d'un véhicule électrique classique...

20 Minutes avec agences
— 
Le logo Apple
Le logo Apple — Joël Saget AFP

Les rumeurs sont décidément de plus en plus persistantes autour des projets automobiles d’Apple. C’était ainsi au tour du Wall Street Journal, lundi, d’annoncer que la firme de Palo Alto travaillerait actuellement au lancement d’une voiture électrique pour 2019. Délai toutefois trop optimiste, selon le quotidien, qui verrait bien la marque à la pomme finir par s’associer à un fabricant automobile traditionnel pour mener à bien ce projet.

Vers de nouveaux recrutements pour renforcer les équipes

Le Wall Street Journal assure, par ailleurs, que les responsables du développement d’une voiture Apple, désigné par le nom de code Titan, auraient reçu l’autorisation de multiplier par trois leurs effectifs, soit jusqu’à 1.800 personnes.

Cette information viendrait valider la récente annonce du site spécialisé AppleInsider, qui avait déjà indiqué, la semaine dernière, que le groupe de Palo Alto avait récemment embauché des ingénieurs du fabricant californien de véhicules électriques de luxe Tesla.

Apple relance les rumeurs sur la production d'une «Apple car»

La firme en pourparlers avec les élus locaux

Toujours selon le quotidien financier américain, le groupe, qui a refusé de commenter ces informations, chercherait simplement à concevoir une voiture électrique classique, bien que de nombreuses rumeurs affirment que la volonté d’Apple serait de développer une voiture informatisée sans conducteur.

Le régulateur chargé de la sécurité routière en Californie (DMV) avait ainsi confirmé, vendredi, avoir rencontré des responsables d’Apple pour aborder le sujet des voitures sans conducteur.