Google et GoPro s'allient pour filmer en 3D à 360°

TECHNOLOGIE Il faudra compter plusieurs milliers de dollars...

Philippe Berry

— 

GoPro exploite le système Jump de Google pour filmer en 3D à 360°.
GoPro exploite le système Jump de Google pour filmer en 3D à 360°. — 20 MINUTES

L'architecture rappelle celle du bullet time de Matrix. Jeudi, Google a dévoilé Jump, un système permettant de filmer en 3D à 360° pour des expériences immersives en réalité virtuelle. Bluffant, à condition d'y mettre le prix.

Il faut en effet 16 caméras attachées à une structure circulaire. GoPro, le premier partenaire, n'a pas annoncé de prix mais à 500 dollars pour chaque Hero 4, il faudra au moins compter 8.000 dollars. Dans un premier temps, le système sera proposé à des cinéastes triés sur le volet.

Un programme pour des voyages scolaires virtuels

Le rôle de Google dans tout ça? L'entreprise fournit le cahier des charges technique pour la structure centrale et la suite logicielle pour filmer à 360°. Elle doit notamment gérer une exposition complexe et régler des problèmes de perspective avec des calculs nécessitant des dizaines d'ordinateurs, selon l'entreprise.

Le résultat peut se visionner grâce à la réalité virtuelle low-cost de Cardboard ou aux prochains systèmes d'Oculus et de Sony. D'un téléphérique surplombant Tokyo à la fumée des dérapages d'une voiture de course, le téléspectateur est transporté au milieu de l'action. Google veut notamment emmener des élèves en voyages scolaires virtuels grâce à son programme Expeditions, pour visiter la muraille de Chine ou le château de Versailles sans quitter le banc de l'école. A quand la classe de mer depuis sa chambre?