La neutralité du Net expliquée par des actrices porno

WEB Dans un clip pour Funny or Die...

P.B.

— 

Trois stars du porno expliquent la Net neutralité.
Trois stars du porno expliquent la Net neutralité. — FUNNY OR DIE

Prédiction: cet article sera bien plus partagé que celui de lundi sur le soutien de Barack Obama à la Net neutralité. Alors que ce sujet aussi complexe que crucial pour l'avenir d'Internet ne passionne pas les foules, Funny or Die a décidé de recruter trois stars américaines du porno, pour un moment de pédagogie sans habit.

Alex Chance, Mercedes Carrera et Nadia Styles expliquent: «Sans Net neutralité, les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) pourraient créer des voies rapides pour acheminer les contenus des créateurs de contenus prêts à payer davantage.»

Obama «ferme et dur»

C'est un raccourci, mais c'est l'une des inquiétudes principales de ses défenseurs, qui craignent une dérive vers un Internet à deux vitesses, où aucune start-up ne pourrait venir bousculer des géants comme YouTube ou Netflix, car ces derniers pourraient payer les FAI pour bénéficier d'un traitement préférentiel .

«Cela signifierait du streaming plus lent, des réseaux sociaux plus lents, et du porno plus lent», lancent les trois actrices. «Cela n'est pas logique car les anti Net-neutralité sont souvent des hommes vieux riches qui regardent plein de porno bizarre». Elles s'attaquent notamment au sénateur ultra-conservateur Ted Cruz, qui refuse toute régulation gouvernementale. Elles félicitent en revanche Obama, «ferme et dur» sur ce dossier. Subtile.