Etats-Unis: Les Google Glass bannies des cinémas

Société Lunettes interactives et autres objets connectés sont dans le collimateur des organisations professionnelles du cinéma qui veulent les interdire pour éviter le piratage...

20 Minutes avec agences

— 

Les google Glass sont actuellement testées par une poignée d'explorateurs aux Etats-Unis.
Les google Glass sont actuellement testées par une poignée d'explorateurs aux Etats-Unis. — Justin Sullivan Getty Images

La Motion Picture Association of America et la National Association of Theatre Owners recommandent la tolérance zéro pour toutes les personnes équipées de lunettes, lentilles de contact ou montres intelligentes, dans une révision de leur guide de bonne pratique éditée après une réunion de la profession, en Floride, pour lutter contre le piratage. En d'autres termes, les deux poids lourds de l'industrie du cinéma américain veulent bannir les lunettes, telles que les Google Glass, et montres interactives des salles obscures pour éviter les enregistrements pirates.

Priés de sortir de la salle

«Tout individu qui refuse d'éteindre son appareil capable d'enregistrer ou qui a oublié de le faire doit être prié de sortir», affirment les deux organisations professionnelles, dans ces nouvelles règles qui ne sont en aucun cas contraignantes pour les propriétaires de salles de cinéma.

Les deux associations n'ont pas fait directement allusion aux Google Glass, ces lunettes intelligentes qui permettent de partager très rapidement des vidéos et des photos via la plateforme Google Plus Social. Le dispositif Google Glass est actuellement testé par une poignée d'«explorateurs» aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Elles seront disponibles aux Etats-Unis à partir de mai prochain pour 1.500 dollars.