Life on Mars en avant-première

Philippe Berry

— 

BBC

Des épisodes de séries américaines à télécharger –illégalement– avant leur diffusion française, c’est courant. Le pilote d’une série britannique disponible en exclusivité sur Internet, qu’on peut regarder sans risquer d’aller en prison, ça l’est beaucoup moins.

Depuis samedi, les internautes peuvent visionner gratuitement sur Yahoo TV le pilote de «Life on Mars», la série de la BBC qui sera diffusée pour la première fois en France le 20 mars sur 13ème Rue.

Pauline Dauvin, directrice des programmes de la chaîne, se félicite de cet accord à trois. Pour elle, c’est une évidence, «Internet est désormais un acteur incontournable dans la construction du succès de programmes de télévision». La BBC, qui a déjà signé des partenariats avec Zudeo pour diffuser certains de ses contenus en peer-to-peer, ainsi qu’avec YouTube, poursuit sa conquête de l’Internet.

La meilleure série BBC depuis MI5


Certes, dans le cas de «Life on Mars», il ne s’agit que d’une vidéo diffusée en streaming (comme sur YouTube), dont les 8cm sur 4 ne peuvent pas rivaliser avec le plasma de votre salon. La qualité de l’image est malgré tout au rendez-vous, suffisante pour se rendre compte du gros potentiel de la série. «Life on Mars», c’est ce que la BBC a sorti de mieux depuis MI5 («Spooks»). Une sorte de «Retour vers le futur» qui rencontre «Starsky et Hutch».

Le pitch

2006. Sam Tyler (John Simm, déjà aperçu dans l’excellent State of Play), un flic de Manchester, se fait percuter par une voiture alors qu’il traque un serial killer. Il se réveille, la cravate en moins, un col pelle à tarte et un pantalon pattes d’eph’ en plus. A-t-il vraiment atterri en 1973 (année où David Bowie a sorti le titre «Life on Mars»)? Ou bien se trouve-t-il dans le coma? Tout en essayant de trouver des réponses, il va devoir sérieusement réviser ses méthodes de flic: dans les 70s, pas d’Internet, de caméras de vidéosurveillance ni d’analyses ADN express façon «Les Experts».

La première saison compte 8 épisodes. La seconde est diffusée en ce moment en Angleterre.