Piratage du Playstation Network: Sony va payer un package de 15 millions de dollars

JUSTICE Le groupe a réglé à l'amiable une class-action aux Etats-Unis...

P.B.

— 

Le logo officiel du Playstation Network de Sony.
Le logo officiel du Playstation Network de Sony. — DR

Avec une PS4 qui se vend comme des petits pains, on oublierait presque qu'il y a trois ans, Sony traversait une crise avec le piratage du Playstation Network. Les informations, y compris bancaires, de 77 millions de comptes avaient été compromises, et Sony avait dû s'excuser à plat ventre après une communication aussi catastrophique que l'état de sa sécurité, avec des mots de passe stockés en clair.

Trois ans plus tard, le géant japonais vient de trouver un accord aux Etats-Unis pour régler à l'amiable une class-action. Sony va verser 15 millions de dollars aux plaintifs, via un package mélangeant jeux et abonnements gratuits. Chaque victime d'un vol d'identité recevra, elle, 2.500 dollars.

A l'époque, Sony avait accusé le collectif Anonymous mais ce dernier avait officiellement démenti. Il semble que l'acte ait été commis par la branche dissidente LulzSec. Le groupe a depuis été démantelé et certains membres arrêtés. Cody Kretsinger, connu son pseudo «Recursion», a, lui, été condamné à un an de prison pour plusieurs actes de piratage.