Téléphoner d'un pays européen à un autre ne sera plus un luxe fin 2015

TELEPHONIE Le Parlement européen a voté jeudi la fin du «roaming», ces frais facturés lors de l’utilisation d’un téléphone portable dans un autre pays de l’UE...

Joel Metreau

— 

Une smartphone relié à Internet
Une smartphone relié à Internet — VALINCO

Une bonne nouvelle pour ceux qui ne peuvent pas se passer de leur portable alors qu’ils sont en voyage dans le territoire européen. Le Parlement européen a voté jeudi en faveur de la fin des frais de «roaming», facturés lors de l’utilisation d’un téléphone portable dans un autre pays de l’UE, à partir du 15 décembre 2015. Un texte largement adopté par les eurodéputés avec 534 voix pour, 25 contre et 58 abstentions.

«Plus obligé de couper son téléphone portable»

«Le citoyen ne sera plus obligé de couper son téléphone portable une fois la frontière traversée de peur de payer à chaque message reçu. Dès le 15 décembre 2015, il sera interdit aux opérateurs de percevoir des frais sur la réception à l’étranger de mails, de SMS ou de coups de téléphone», s’est réjoui l’eurodéputé socialiste belge Marc Tarabella, coauteur de la première grille tarifaire contre le roaming. Mais si les services d’itinérance sont utilisés de manière abusive, des plafonds pourraient exceptionnellement être imposés par les opérateurs.

En faveur de la neutralité du Net

Les eurodéputés se sont aussi prononcés en faveur de la neutralité du Net. Pour eux, «le trafic internet doit être traité de manière équitable, sans discrimination, restriction ou interférence, indépendamment de l’expéditeur, du destinataire, du contenu, de la technologie, du service ou des applications». Il s’agit d’empêcher que les fournisseurs d’accès à Internet promeuvent «certains services aux dépens d’autres services», par exemple de réduire le débit pour les utilisateurs de Skype.

«Le vote d’aujourd’hui est une étape importante vers le renforcement du marché unique des télécommunications», a renchéri le rapporteur du texte Pilar del Castillo Vera, eurodéputée espagnole et membre du Parti Populaire.