Satya Nadella est le nouveau patron de Microsoft

P.B.

— 

Satya Nadella, le vice-président de Microsoft en charge de la division cloud et entreprise.
Satya Nadella, le vice-président de Microsoft en charge de la division cloud et entreprise. — MICROSOFT

La nouvelle était attendue, elle est désormais officielle. Après presque six mois de recherche, Microsoft s'est choisi un nouveau patron, mardi, et c'est finalement la piste interne qui a été privilégiée avec Satya Nadella, jusqu'ici directeur de la division «cloud et entreprise».

Né en Inde, Nadella, 47 ans, a rejoint Microsoft en 1992 après avoir fait carrière chez Sun Microsystems. Avec son background technique poussé, il aurait à la fois le respect des ingénieurs et la confiance des investisseurs pour son esprit business.

Un rôle plus actif pour Bill Gates

A la tête de Microsoft, une page se tourne. Bill Gates quitte la position honorifique de président du conseil d'administration. C'est John Thompson, un ancien d'IBM et de Symantec, qui lui succède. En revanche, Gates devrait s'impliquer davantage dans l'entreprise avec un poste de «conseiller technique». Il va consacrer «un tiers» de son temps à cette mission, tout en continuant son travail philanthropique à la tête de sa fondation.

Pour Microsoft, les défis sont nombreux. Alors que les ventes de PC ralentissent, l'entreprise est à la peine sur tablette et smartphone face à Android et iOS. Pour autant, ses résultats sont au plus haut, avec un chiffre d'affaires de 24,5 milliards de dollars au dernier trimestre tiré par Windows, Office et les services aux entreprises. Le challenge numéro 1 pour Nadella sera de convaincre que Microsoft est encore capable d'innover. A commencer par les secteurs émergents du «wearable» («électronique à porter») et de l'Internet des objets.

>> Infographie: Les patrons de Microsoft depuis 1975