CES 2014: Android à l'assaut de la voiture

HIGH-TECH Google, Audi, General Motors et Honda lancent une alliance pour démocratiser l'OS open source dans l'habitacle...

P.B.

— 

Audi est l'un des partenaires de l'Open Automotive Alliance, qui veut démocratiser Android dans la voiture.
Audi est l'un des partenaires de l'Open Automotive Alliance, qui veut démocratiser Android dans la voiture. — AUDI

Apple avait annoncé iOS pour la voiture, l'an dernier. Lundi à Las Vegas, plusieurs constructeurs et Google ont présenté l'alliance Open Automotive (OOA). Le but: démocratiser Android au volant d'ici la fin de l'année, pour un divertissement embarqué qui ne compromet pas la sécurité grâce au contrôle vocal.

L'OOA regroupe Google, Audi, General Motors, Honda, Hyundai et Nvidia. Plusieurs constructeurs proposaient déjà des solutions basées sur Android, mais l'alliance veut standardiser la technologie. La plateforme sera bien ouverte aux développeurs, pour des apps optimisée à l'habitacle.

Google Now déjà pensé pour la voiture

L'alliance n'a pas fourni de détail mais l'assistant intelligent Google Now devrait logiquement se trouver au cœur du système. Aux Etats-Unis, le smartphone Moto X propose déjà un mode «voiture» qui se lance automatiquement dès que le véhicule se met à rouler.

L'assistant peut notamment lire à haute voix les SMS reçus et envoyer des réponses automatiques. Avec la commande «OK, Google Now», on peut lui donner des ordres, dicter un message, passer un coup de fil ou caler un rendez-vous. La guerre Google vs Apple a trouvé un nouveau champ de bataille.