Qooq: La tablette culinaire française peut dire merci à Oprah Winfrey

HIGH-TECH La tablette culinaire française a rejoint la liste des produits favoris de l'année de la célèbre animatrice américaine Oprah Winfrey…

J.M. (avec AFP)

— 

Le président-fondateur de la société Unowhy, Jean-Yves Hepp, présente sa tablette Qooq, le 27 novembre 2012, à Montceau-les-Mines.
Le président-fondateur de la société Unowhy, Jean-Yves Hepp, présente sa tablette Qooq, le 27 novembre 2012, à Montceau-les-Mines. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

La société conceptrice de la tablette culinaire française «Qooq» affirme vendredi que l'audience de son site «a triplé» aux Etats-Unis depuis qu'il a rejoint la liste des produits favoris de l'année de la célèbre animatrice américaine Oprah Winfrey.

«Pour une petite marque française, c'est une super bonne nouvelle», s'enthousiasme le président-fondateur Jean-Yves Hepp qui n'en revient pas encore: «C'est amusant qu'un petit fabricant français distribue ses tablettes au pays d'Apple, non?».

«Je trouve la tablette Qooq fantastique»

Concrètement, le groupe assiste à une «rupture de stock sur Amazon en France», confie-t-il, estimant trop prématuré de s'aventurer à évaluer l'impact sur les ventes. Son partenaire aux Etats-Unis, Sur la Table, un réseau de 120 points de vente qui distribue la tablette depuis samedi, lui «a fait part du grand retentissement» outre-Atlantique. Fabriqué à Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire, le livre de recettes numérique «Qooq» est vendu 349 € en France et 399 dollars aux Etats-Unis.

 «Je suis un cuistot de réfrigérateur, je cuisine avec ce que j'ai sous la main. C'est pour cette raison que je trouve la tablette Qooq fantastique: elle contient mille recettes, que l'on peut retrouver en tapant des noms d'ingrédients, avec des vidéos explicatives qui montrent exactement à quoi cette sauce à la crème devrait ressembler», explique Oprah Winfrey dans sa sélection annuelle de produits. Un message écrit sur son site officiel et relayé sur les réseaux sociaux.

Oprah Winfrey avait aussi adoré une friteuse Seb

L'animatrice américaine semble apprécier le «Made in France» puisqu'en février dernier, elle avait déjà porté au pinacle la friteuse sans huile du fabricant français de petit électroménager Seb. Les effets de ce Tweet ne s'étaient pas fait attendre, l'action Seb ayant grimpé dans la foulée de plus de 5% à la Bourse de Paris.