Apple augmente ses commandes de 5S mais lève le pied sur le 5C

HIGH-TECH Alors que la demande pour le modèle plastique semble plus faible que ne l'espérait la marque à la pomme...

P.B.
— 
L'iPhone 5C est recouvert d'une couche en polycarbonate.
L'iPhone 5C est recouvert d'une couche en polycarbonate. — PHOTOMONTAGE 20 MINUTES

Tout compte fait, le plastique, ce n'est peut-être pas aussi fantastique que l'espérait Jony Ives. Selon le Wall Street Journal, Apple a réduit ses commandes d'iPhone 5C auprès de deux de ses fournisseurs asiatiques principaux, Pegatron et Hon Hai, de 20 et 30% pour ce trimestre.

Cet ajustement est, a priori, destiné à éviter que les stocks ne s'accumulent alors que la demande pour le modèle plastique semble plus faible que prévu. Commercialisé à seulement 100 euros de moins que le 5S (599 euros sans abonnement, 99 euros avec), le modèle plastique se vend deux fois moins bien que son grand frère métallique aux Etats-Unis. Selon les estimations du cabinet Consumer Intelligence Research Partners, depuis la fin septembre, les ventes d'iPhone se répartissent de la façon suivante: 64% pour le 5S, 27% pour le 5C et 9% pour le 4S.

Impact négligeable du 5C

Ces chiffres sont presque identiques à ceux de l'an dernier (68% pour l'iPhone 5, 23% pour le 4S). Traduction: malgré un nouveau look, l'iPhone 5C se vend comme le modèle de l'année précédente l'a toujours fait, ni plus, ni moins.

Ceci n'est pas forcément une mauvaise nouvelle pour Apple. Certains analystes craignaient que le 5C cannibalise les ventes du 5S, ce qui ne semble pas être le cas. Apple a même augmenté ses commandes de 5S, très demandé, notamment le modèle or, avec des délais de livraison toujours compris entre deux et trois semaines.