De nombreux services de la Xbox One seront payants

JEU VIDEO Pour profiter à plein de la console de Microsoft, un abonnement au Xbox Live Gold sera indispensable...

Philippe Berry

— 

La Xbox One a été présentée le 21 mai 2013 et sera disponible «plus tard dans l'année».
La Xbox One a été présentée le 21 mai 2013 et sera disponible «plus tard dans l'année». — MICROSOFT

Télé connectée, chat vidéo, social gaming... La Xbox One disposera de nombreux atouts pour séduire le grand public. A condition d'y mettre le prix: jeudi, Microsoft a révélé que de nombreux services de sa future console nécessiteraient un abonnement au Xbox Live Gold de 59,99 euros par an.

>> Comprendre le rétropédalage de Microsoft sur la Xbox,  à lire ici

Les gamers étaient déjà habitués à payer pour profiter du jeu en réseau. Avec la Xbox One, l'abonnement premium sera indispensable pour enregistrer et partager des clips de ses plus beaux exploits ludiques, profiter du chat vidéo Skype –racheté par Microsoft en 2011– via Kinect, ou encore accéder à des chaînes de télévision ou interagir avec le programme TV.

Tout n'est pas payant chez Sony

Du côté de la PS4, Sony avait douché les joueurs en annonçant qu'il faudrait désormais souscrire au Playstation Plus (49,99 euros par an) pour profiter du jeu en réseau. En revanche, accéder à un service de streaming comme Netflix ou partager des clips sera gratuit, comme l'a rappelé le patron de Sony Worwide Studios, Shuhei Yoshida, dans un tweet:

 

 

Le marché américain, une priorité

Aux Etats-Unis, Microsoft a un coup à jouer. Le marché de la télévision y est en pleine mutation, à la fois en retard et en avance sur l'Europe. D'un côté, un archaïque mais lucratif système de chaînes câblées majoritairement disponibles en bouquet monolithique. De l'autre, la télé à la carte avec des services de streaming comme Netflix, Amazon Instant et Hulu. Au milieu, la Xbox a l'ambition de lier les deux mondes et doit pour cela signer de nombreux contrats avec les fournisseurs de contenus. Les services proposés peuvent justifier leur coût. En France, où les box Internet sont implantées, c'est moins sûr.

Xbox One ou PS4, de quel côté penchez-vous?