Quatre réveils simulateurs d’aube pour illuminer vos matinées

DRING DRING Pour ne plus se lever du pied gauche, «20 Minutes» vous propose une sélection de réveils simulateurs d’aube

C.L.

— 

Les réveils simulateurs d'aube sont censés reproduire artificiellement les premiers rayons du soleil.
Les réveils simulateurs d'aube sont censés reproduire artificiellement les premiers rayons du soleil. — Marilyn Nieves/Getty Images
  • S’informer, comparer les modèles, dénicher le meilleur prix… Selon les produits, il faut d’une heure à plusieurs jours aux internautes français pour se décider et réaliser un achat en ligne (étude «Du clic à l’achat» Shopalike, février 2019).
  • Pour gagner du temps, «20 Minutes»​ vous propose sa sélection de produits. Celle-ci a été réalisée en s’appuyant sur les commentaires des premiers concernés, à savoir les utilisateurs, et sur les avis de nos confrères testeurs professionnels.

Se réveiller calmement sous les rayons du soleil, c’est possible - ou presque. A l’heure où le temps de sommeil des Français bat de l’aile, prendre soin de son dodo n’est pas inutile. Exit les sonneries stridentes et autres snoozes interminables ; pour quitter les bras de Morphée en douceur, il y a le réveil simulateur d’aube.

« Se lever avec le soleil est important. L’horloge interne a besoin de se synchroniser avec l’extérieur, explique le docteur Vincent Attalin, médecin généraliste spécialiste du sommeil à la clinique Beausoleil de Montpellier. La lumière bleue matinale va traverser les paupières et permettre de favoriser le rythme jour/nuit. » Elle signale au cerveau que le jour se lève, et qu’il peut arrêter de sécréter de la mélatonine (l’hormone du sommeil).

Mais comme il n’est pas toujours possible, surtout l’hiver, d’ouvrir les yeux avec le soleil, le réveil simulateur d’aube peut représenter une alternative. Il peut notamment favoriser le rythme des personnes qui travaillent la nuit et qui, de fait, vivent en décalé. L’appareil va recréer artificiellement un lever de soleil progressif, en imitant la lumière naturelle, avant d’atteindre une luminosité maximale à l’heure du réveil.

A noter que la lumière bleue, émise naturellement par le soleil, est présente sur la plupart des écrans de téléphone et d’ordinateur. Pour la supprimer, certains appareils disposent d’un mode nuit, « sans quoi le corps pense qu’on est toute la journée le matin ». On aura donc du mal à s’endormir si l’on passe sa soirée les yeux rivés sur ce type d’écran. CQFD.

Top Life TL850 : le plus économique

Top Life TL850.
Top Life TL850. - Top Life

Simple mais efficace. Ce réveil d’entrée de gamme émet de la lumière 30 minutes avant l’heure fatale. Pour préparer en douceur le moment du lever ? Selon Laurine, cliente Amazon, cela dépend de la sensibilité de chacun : « La lumière, même très faible, s’allume d’un coup, et augmente par palier toutes les cinq ou dix minutes. Donc si, comme moi, vous êtes très sensibles à la lumière, le “début” de l’aube peut être un brin brutal. »

Le TL850 peut totalement s’éteindre grâce à son mode « nuit noire ». Pour ceux qui affectionnent le grand air, il émet volontiers quelques sons naturels au réveil. L’appareil circulaire fait aussi office de radio FM et de lampe de chevet, avec six couleurs d’éclairage au choix : à chaque chambre son ambiance. Bonus : il peut recréer le crépuscule pour aider à s’endormir.

A partir de 40 euros.

Beurer WL 90 : le plus polyvalent

Beurer WL 90.
Beurer WL 90. - Beurer

Le WL 90 ne se contente pas d’imiter le soleil et les vocalises de Mère Nature. Ce réveil lumineux peut également enregistrer dix fréquences radiophoniques. A l’attention des paresseux, il émet jusqu’à trois alarmes différentes, snooze compris. Au coucher, il se transforme sur demande en lampe de chevet et/ou en simulateur de crépuscule. On peut aussi régler son intensité lumineuse et la décliner sous 20 teintes (avec ou sans couleur).

« Seul bémol pour moi : impossible de programmer lumière et son séparément. Concrètement, vous entendrez le gazouillis des oiseaux (ou la radio) que lorsque la lumière aura atteint son maximum », signale LuckyStar sur Amazon. Les plus connectés pourront télécharger l’application Beurer Light Up, disponible sur iOS et Android, et se servir de cette boule comme enceinte musicale.

A partir de 108 euros.

Lumie Bodyclock Active 250 : le qualité/prix

Lumie Bodyclock Active 250.
Lumie Bodyclock Active 250. - Lumie

Le Bodyclock Active 250 permet de simuler le lever du soleil de 15 à 90 minutes avant le réveil. Il imite aussi bien le crépuscule, le chant du coq que la radio FM et est muni de six sonorités, conçues pour se réveiller et s’endormir. « On peut juste lui reprocher des mélodies un peu répétitives, l’absence de fonction répéter (snooze) et une touche unique de configuration simple mais un peu énervante quand on doit modifier régulièrement l’heure de réveil », tempère un client Amazon.

Ce produit tout en rondeurs peut aussi servir de lampe de chevet à luminosité variable, via une ampoule de 42 W (remplaçable). A noter qu’il est certifié conforme à la Directive européenne relative aux dispositifs médicaux.

A partir de 130 euros.

Withings Aura : le plus intelligent

Withings Aura.
Withings Aura. - Withings

L’Aura, développée il y a déjà quelques années par la société française Withings (cocorico !), entend entrer dans une autre dimension. En plus d’être un radio-réveil lumineux, ce modèle promet d’analyser les cycles du sommeil. Grâce à sa fonction Smart Wake Up, il est censé s’adapter à l’horloge interne de chacun et s’activer pendant une phase de sommeil léger. Pour ce faire, il dispose d’un capteur, à placer sous le matelas, destiné à observer les mouvements corporels, les cycles respiratoires et le rythme cardiaque.

« Par contre, le capteur est un peu capricieux : si vous dormez seul dans un lit 2 places, [il faut] bien le positionner, et j’espère que vous ne roulez pas d’un côté à l’autre du lit pendant votre sommeil, sinon le capteur vous perd », avertit Maetel2002. Les données recueillies peuvent ensuite être traitées grâce à l’application Health Mate.

A partir de 170 euros.

 

A NOS LECTEURS

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un produit via l’un d’entre eux, 20 Minutes touche une commission. Pour éviter tout conflit d’intérêts, la méthode suivante a été adoptée :

1. Les journalistes de la rubrique « Guide d’achat » choisissent leurs sujets, réalisent leurs articles et leur sélection de produits en toute indépendance.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.