20 Minutes : Actualités et infos en direct
AutoAston Martin Vantage 2025 : dans les pas de la DB12

Aston Martin Vantage 2025 : dans les pas de la DB12

AutoQuelques mois après le renouvellement de son porte drapeau DB12, Aston Martin a rajeuni son modèle d’entrée de gamme, avec une promesse : le conducteur d’abord.
Aston Martin Vantage 2025
Aston Martin Vantage 2025 - Aston Martin / Aston Martin
Stéphane Lémeret

Stéphane Lémeret

Le constructeur promet en effet que cette nouvelle Vantage est la voiture la plus gratifiante à conduire en soixante-quatorze ans de Vantage. Et on veut bien les croire, tant la base de travail est excellente. Nous avons bien dit base de travail, car, comme c’était déjà le cas pour la DB12, il est très probable qu’il s’agisse d’une profonde évolution, plutôt que d’une toute nouvelle génération. Mais, on le répète, la Vantage est déjà une merveille, et si Aston l’a améliorée, de quoi se plaindra-t-on ? Au premier rang des améliorations, le moteur V8 4.0 litres biturbo (toujours d’origine Mercedes AMG), qui gagne quelque 150 ch et 115 Nm, pour atteindre les valeurs de 660 ch et 800 Nm. C’est à peine moins que dans la DB12. Tout cela est envoyé aux roues arrière via une boite auto 8, pour abattre le 0-100 en 3,4 secondes et pointer à 325 km/h.

Aston Martin Vantage 2025
Aston Martin Vantage 2025 - Aston Martin

Qualité

Tout cela ne vaudrait rien sans de copieuses améliorations apportées au châssis en matière de rigidité, et de contrôle de comportement, grâce à des suspensions pilotées, un différentiel à gestion électronique, un freinage optimisé, bref, tout ce dont a besoin une sportive d’exception. Mais ce qui a souvent manqué à Aston Martin pour tenir la dragée haute à Ferrari ou Porsche, c’est un intérieur qui inspire le même respect que le look et les performances. Le constructeur a parfaitement corrigé le tir avec la DB12, et la « nouvelle » Vantage en profite, puisque son habitacle est une copie pratiquement conforme. Ecran 10.25 pouces, nombreuses commandes physiques conservées, matériaux flatteurs et intégration soignée… On a en fait l’impression que, en plus de fournir des moteurs, Mercedes a aussi donné quelques conseils en matière de finition. Les premières livraisons sont attendues au second trimestre, mais nous ne connaissons pas encore les tarifs.


Sujets liés