SuperLeague Formula Silverstone: Bourdais fait gagner l'O.L

AUTO L'ancien pilote de Toro Rosso fait une superbe seconde course...

Patrick Garcia

— 

La présentation de la voiture de SuperLeague aux couleurs de l'OL, au stade Gerland, le 24 avril 2009
La présentation de la voiture de SuperLeague aux couleurs de l'OL, au stade Gerland, le 24 avril 2009 — S. REIX/SIPA

L'Olympique Lyonnais a le vent en poupe et mène le championnat de Ligue 1 ce soir. Pour être sur la même (bonne) note, Sébastien Bourdais a réussi l'impensable : faire gagner l'OL en Superleague pour la manche d'ouverture de Silverstone ce week-end.

Si Sébastien Bourdais est pour le moins expérimenté, ce n'est pas le cas de son équipe Laurent Redon Motorsport qui débute, et dans la discipline et dans la compétition tout court !

Dans la première course, alors qu'il était en cinquième position, le passage au stand était catastrophique. Après avoir calé, ses mécanos devaient aller chercher le démarreur qui n'était pas prêt et qui allait casser lors de la première tentative de démarrage. Le français perdait 2 minutes (soit un tour) et finissait 15e.

Par la faveur de la grille inversée, il partait second en course 2. Il en profitait pour prendre rapidement la tête mais l'arrêt au stand, quoique moins calamiteux lui faisait tout de même perdre 2 places qu'il allait s'employer à récupérer avec autorité. À 6 tours du but, il reprenait la tête à van der Drift pour aller s'imposer ensuite avec plus de 10s d'avance.

Lors de la Superfinale qui oppose les 3 premiers de chaque course, Bourdais termine 4eme. En ce qui concerne les autres français engagés, Montagny (Girondins de Bordeaux) en proie à des soucis mécaniques abandonne dans la première course et remonte 8eme dans la seconde. Julien Jousse (AS Roma) et Tristan Gommendy (Galatasaray) sont en retrait même si ce dernier était second en course 2 avant d'écoper d'une pénalité.

Classement général

1 19 Tottenham Hotspur (Dolby Craig) 92

2 16 FC Porto (Parente Alvaro) 70

3 10 FC Basel (Max Wissel) 66

4 69 Olympique Lyonnais (Bourdais Sébastien) 61

5 9 Olympiacos (van der Drift) 61