Essai Renault Kangoo Van E-Tech: Une seconde génération de Kangoo électrique bien plus polyvalente

Auto Lancé voici un peu plus d’un an, le Kangoo Van est maintenant disponible en version électrique. Son autonomie de 290 km le place parmi ce qui se fait de mieux aujourd’hui en matière de fourgonnette verte.

Stéphane Lémeret
— 
La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente.
La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente. — DR

Esthétiquement, à part l’un ou l’autre détail au niveau de la calandre – notamment le logo qui cache la trappe de recharge - vous ne verrez pratiquement pas la différence entre ce Kangoo électrique et ses homologues essence et diesel.

La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente.
La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente. - DR

A bord

Et c’est également vrai pour les aspects pratiques. Uniquement proposé en utilitaire pour le moment, le Kangoo E-Tech conserve les mêmes capacités de charge et d’emport que les autres. Il est donc possible d’embarquer 3,9 m³ et 600 kilos dans l’espace de chargement, accessible entre autres via la porte latérale « Sésame ouvre-toi by Renault » qui supprime le montant central. Une version allongée portant ces valeurs à 4,9m³ et 800 kg viendra gonfler l’offre rapidement. Et la capacité de remorquage est elle aussi préservée, à 1.500 kilos.

La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente.
La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente. - DR

Autonomie en hausse et charge rapide

Si le précédent Kangoo électrique lancé en 2011, alors baptisé Z.E., se contentait d’une batterie de 33 kWh, ce nouveau Van e-tech passe à l’échelon supérieur grâce à sa batterie de 45 kWh. De quoi porter l’autonomie théorique à 300 km, et ainsi damer le pion à ses concurrents du groupe Stellantis (Citroën e-Berlingo, Peugeot e-Rifter, Opel Combo-e…), qui annoncent une vingtaine de kilomètres en moins sur le cycle WLTP. Par rapport à ces derniers, le Kangoo est toutefois un peu moins puissant puisque son nouveau moteur délivre 90 kW (122 ch) et 245 Nm de couple, contre 100 kW (136 ch) et 260 Nm à ses concurrents.

Nouveauté aussi au niveau des chargeurs, désormais disponibles en 2 versions sur ce Van E-Tech: 11 kW et 22 kW en courant alternatif. En option, un chargeur rapide de 80 kW à courant continu permet de récupérer 170 km d’autonomie en une demi-heure. On remarquera aussi que cette génération de Kangoo électrique est équipée d’une pompe à chaleur, qui permet de récupérer la chaleur de l’air extérieur pour chauffer autant que refroidir la cabine sans trop « pomper » sur la batterie. Elle est associée au chargeur 22 kW.

La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente.
La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente. - DR

Sur la route

Lors de notre essai, nous avons été particulièrement séduits par le confort au volant et la souplesse du moteur. La voiture accélère bien et vite. On est toujours à l’aise dans le trafic. Deux modes de conduite sont disponibles : Standard et Eco. En Eco, la puissance est alors réduite à 52 kW (70 ch) et la vitesse limitée à 110 km/h, contre 135 km/h sur le mode Standard. À cela s’ajoutent trois niveaux de régénération (récupération d’énergie). Dans le mode le plus puissant, on peut presque conduire avec une seule pédale, en accélérant et décélérant simplement en fonction de la pression sur la pédale d’accélérateur, sans devoir utiliser la pédale de frein, ce qui est très agréable. On insistera aussi sur le caractère très stable du véhicule grâce à ses 300 kg de batteries installées dans le plancher pour un centre de gravité très bas.

La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente.
La seconde génération du Renault Kangoo électrique est bien plus polyvalente. - DR

Budget et conclusion

Le Kangoo E-Tech devrait donc séduire un nombre croissant de professionnels, d’autant qu’à ce confort de marche s’ajoute un confort acoustique et un niveau d’équipement des plus fournis, tant sur les plans de l’info-divertissement (avec connectivité Apple et Android) que des aides à la conduite. Mais son prix reste élevé : à partir de 33.600€ HTVA.