La Bugatti Chiron Pur Sport déchire… ses pneus

Auto Les pneus sont particulièrement importants pour une voiture qui envoie 1.500 ch dans le bitume. Or il semblerait que ceux de cette Bugatti à 3 millions d'euros posent problème

Stéphane Lémeret
— 
Bugatti Chiron Pur Sport
Lancer le diaporama
Bugatti Chiron Pur Sport — DR

Le problème est que les pneus arrière présentent des risques de déchirure, ce qui peut être vraiment fâcheux dans une auto qui tue le 0-100 en un peu plus de deux secondes et pointe allègrement à 350 km/h. L'alerte vient en fait directement de Michelin, qui a développé ces gommes spécialement et exclusivement pour les performances superlatives de la  Bugatti. Le manufacturier va donc chercher une solution et créer une nouvelle formule.

Bugatti Chiron Pur Sport
Bugatti Chiron Pur Sport - DR

Mais en attendant, les propriétaires de Chiron Pur Sport sont appelés à changer les pneus de leur bolide, et de le refaire tous les 3.000 km ou 18 mois (contre une durée de vie initialement prévue de 4.000 km ou 24 mois) jusqu'à ce que de nouveaux pneus soient créés. C'est ce qu'on appelle une campagne de rappel, mais chez Bugatti, ça ne concerne que 60 voitures dans le monde.