L'Europe impose de nouvelles aides à la conduite

Auto Dès juillet 2022, encore plus de "biiiip" dans les voitures. Ces nouveaux avertissements sonores, haptiques ou vibratoires seront liés à votre vitesse…

Stéphane Lémeret
— 
L'Europe impose de nouvelles aides à la conduite.
L'Europe impose de nouvelles aides à la conduite. — DR

Toujours dans l’optique de diminuer le nombre de tués et de blessés sur les routes, l’Europe a récemment approuvé une nouvelle loi qui sera prochainement imposée aux constructeurs automobiles. À partir du 6 juillet 2022, ceux-ci auront l'obligation d’intégrer un « AIV » (Adaptation intelligente de la vitesse) dans leurs nouveaux modèles. Concrètement, avec cet équipement, si vous ne respectez pas la limitation de vitesse imposée, un avertissement se manifestera. Il pourra prendre 4 formes, laissées au choix des constructeurs : sonore, agissant sur le moteur directement en réduisant la puissance, haptique (retour de force dans la pédale d’accélérateur) ou vibratoire (pédale d’accélérateur vibrante).

Un panneau de limitation de la vitesse sur une route en France.
Un panneau de limitation de la vitesse sur une route en France. - LODI Franck/SIPA

Aujourd’hui déjà, certains modèles commercialisés en Europe sont équipés de ce limiteur de vitesse intelligent. Mais comme le précise le texte de loi, « le conducteur aura toujours pleinement le contrôle sur la vitesse du véhicule ». Dans les faits, le conducteur pourra donc aisément désactiver l’AIV.