La Subaru WRX rentre dans le rang

Auto La berline sportive de Subaru a été entièrement revue et se veut désormais plus homogène. Hélas, le modèle ne devrait pas être commercialisé en Europe.

Stéphane Lémeret
— 
Subaru WRX Lancer le diaporama
Subaru WRX — DR

Sous le capot, la nouvelle Subaru WRX cache un moteur boxer de 2,4 litres (celui du coupé BRZ mais flanqué ici d’un turbo) dont la puissance a été portée à 275 ch. Il peut être au choix associé à une boîte manuelle à 6 rapports ou à… une transmission CVT. En effet, la WRX se veut plus « grand public » qu’auparavant. Les amateurs de voitures extrêmes devront attendre la version STI qui devrait arriver dans les prochains mois.

Subaru WRX
Subaru WRX - DR

Comme l’Outback, la WRX adopte le système multimédia Starlink avec un grand écran placé verticalement, alors que son amortissement est piloté. Avec sa carrosserie tricorps, cette voiture est avant tout destinée au marché américain. Ses émissions de CO2 élevées devraient lui barrer l’accès à l’Europe.