Bref essai Maserati Ghibli Hybrid: Signe de réveil

Auto Qu'on fasse partie des divinités de l'automobile ou non, on n'y échappe pas : il faut électrifier. Même Maserati s'y colle donc, et ceci est plus qu'une simple modernisation technique. C'est le signe d'un grand réveil.

Stéphane Lémeret pour 20minutes
Maserati Ghibli Hybrid
Maserati Ghibli Hybrid — DR

On peut en effet dire que depuis quelques années, la marque était coincée dans une semi-torpeur, tardant à renouveler sa gamme pour mieux lui permettre d'affronter une concurrence qui avance à toute vapeur. Ça y est, l'alarme a sonné : bientôt arrivera la supercar MC20 qui bousculera Porsche et Ferrari, bientôt arriveront de nouveaux modèles tantôt plug-in, tantôt 100% électriques. Et aujourd'hui déjà, arrive une Ghibli Hybrid.

Maserati Ghibli Hybrid
Maserati Ghibli Hybrid - DR

Light

Soyons clairs, Maserati se lance timidement, car ceci est en fait une hybride "light", dont le moteur essence est secondé par un système électrique 48V. Celui-ci apporte certes un petit coup de boost dans certaines situations, mais n'autorise pas de phases de roulage électrique. Le but est donc de maintenir un niveau de puissance digne de la marque mais de réduire les émissions de CO2 en utilisant un plus petit moteur. C'est d'ailleurs l'autre grande première de la marque. Sous le capot, point de V8 ou de V6, mais bien un 4 cylindres 2.0 litres essence, du jamais vu chez Maserati. Mais c'est un 4 cylindres "de caractère", puisqu'il provient de chez Alfa, et que le système développe au total 330 ch, à peine 20 de moins que le plus petit V6 de la gamme.

Maserati Ghibli Hybrid
Maserati Ghibli Hybrid - DR

À la hauteur

Il faut aussi souligner que la Ghibli comble un gros retard sur la concurrence dans un domaine qui compte : la technologie. Exit le système multimédia complètement daté, la voiture reçoit un des systèmes les plus modernes et les plus "flatteurs" du marché. À ce niveau, la Maserati est donc à la hauteur de la catégorie.

Maserati Ghibli Hybrid
Maserati Ghibli Hybrid - DR

Et sur la route, elle est à la hauteur de ce que l'on attend d'une Maserati. Car le moteur Alfa et son boost électrique accélèrent fort, sans se faire prier, avec en prime une certaine musicalité quand on monte dans les tours. En bonus, ce moteur compact pèse peu sur le train avant, ce qui favorise les sensations de conduite.

Maserati Ghibli Hybrid
Maserati Ghibli Hybrid - DR

Cela étant dit, il est vrai que s'agissant d'une hybride "de principe", on n'a pas des chiffres de conso ou de CO2 (183-213 g/km) qui font de cette Ghibli une chasseuse de bonus écologique. Voyons là comme un bel alibi à un achat passion, sans plus aucun sacrifice sur le plan de la technologie. C'est déjà pas mal.

La Maserati Ghibli Hybrid démarre à 74.400€.