In Memoriam: 5 modèles qui ont disparu du marché en 2020

Auto Arrivées en fin de vie commerciale ou victimes de nouvelles normes antipollution de plus en plus contraignantes, ces voitures ont tiré leur révérence cette année.

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

BMW i8 Lancer le diaporama
BMW i8 — DR

BMW i8

BMW i8 Roadster
BMW i8 Roadster - DR

Première voiture de sport hybride rechargeable à être produite en grande série (un peu plus de 20.000 exemplaires), la BMW i8 n’est plus fabriquée depuis juin dernier. Déclinée en coupé et en roadster, elle n’avait pas vieilli, même si elle était sur le marché depuis 7 ans déjà.

DS 3

DS3
DS3 - DR

Lancée en 2010, la DS 3, qui s'appelait encore Citroën, a connu l’indépendance de la marque DS en 2014 et a précisé les choix stylistiques audacieux de la firme française. Elle a été remplacée la DS 3 Crossback.

Ferrari GTC4 Lusso

Ferrari GTC4 Lusso
Ferrari GTC4 Lusso - DR

Ce shooting brake 4 places disponible avec un moteur V8 ou un V12 était le modèle familial de la marque au cheval cabré. Dans sa version de pointe, il disposait même de 4 roues motrices, caractéristique rare chez Ferrari.

Suzuki Baleno

Suzuki Baleno
Suzuki Baleno - DR

Pour coller au mieux au normes CO2 européennes, Suzuki a réduit la voilure en 2020 et sacrifié des modèles, dont la Baleno. Cette petite familiale à 5 portes n’avait pourtant été lancée qu’en 2016. Il faut dire que ses ventes sont restées plutôt confidentielles…

Renault Alaskan

Renault Alskan
Renault Alskan - DR

Même s’il demeure actuellement encore au catalogue, le Renault Alaskan n’a pas convaincu et vit ses dernières heures sur le marché. Il en va d'ailleurs de même pour le Mercedes Classe X, et ce sont ainsi deux  Nissan Navara rebadgés qui disparaîssent, sans fleurs ni couronnes.