Un demi-siècle pour la Volkswagen K70

Auto Alliant traction, refroidissement par eau et design moderne, la berline de classe moyenne K70 annonçait une ère nouvelle chez Volkswagen : celle de l’après Coccinelle.

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

VW K70
VW K70 — DR

Avec son moteur refroidi par eau et sa transmission aux roues avant, la Volkswagen K70 a fait la transition vers un concept de propulsion inédit pour la marque, qui s’imposera ensuite avec succès grâce à la Passat et à la Golf. La K70 reposait sur un châssis à suspension indépendante qui répondait aux normes les plus récentes. L'empattement exceptionnellement long dégageait un espace intérieur particulièrement généreux, et offrait une expérience de conduite très agréable.

VW K70
VW K70 - DR

En plus du confort de haut niveau, l’accent était mis sur la sécurité active et passive. Des caractéristiques telles que la cellule renforcée pour les passagers, les zones de déformation à l'avant et à l'arrière, le réservoir de carburant logé à l'arrière dans un espace protégé, ainsi que le pré-équipement de série pour les ceintures de sécurité sur tous les sièges ont établi de nouvelles références.

VW K70
VW K70 - DR

Dernier élément et non des moindres, le design fonctionnel et épuré semble encore moderne aujourd’hui. Cette berline à trois volumes a été créée par Claus Luthe, l’un des plus importants designers automobiles de son époque. Des éléments de sa signature stylistique se retrouveront également dans des modèles Volkswagen ultérieurs, tels que la Golf et la Polo.