Voici pourquoi cette marque d’aspirateur ne produira pas son SUV électrique

Auto Le célèbre fabricant d'aspirateurs sans sac Dyson, qu’on pourrait considérer comme l’Apple ou le Tesla de l’aspirateur, a mis au point un SUV électrique révolutionnaire. Malheureusement, il restera à l’état de prototype.

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

Dyson Lancer le diaporama
Dyson — DR

James Dyson fait partie de ces génies de l’entreprenariat, au même titre que Steve Jobs ou un Elon Musk. Avec ses équipes de Recherche et Développement, il a réussi à mettre au point un SUV 100% électrique utilisant des batteries solides, une technologie également développée par quelques constructeurs automobiles, mais qui ne devrait être prête qu’aux alentours de 2025.

Dyson
Dyson - DR

La particularité de ce type de batteries est d'offrir une autonomie remarquable. Dans le cas du SUV Dyson, il était question de parcourir jusqu’à 1.000 km avec une seule charge ! Revers de la médaille : les coûts de développement ont dépassé les 500 millions d’euros, que M. Dyson avait investis sur ses fonds personnels. Seulement voilà : pour que la production de son SUV soit rentable, il aurait fallu le commercialiser au tarif de… 160.000 €. Minimum. Un peu costaud donc, et c'est pourquoi il a été décidé, passez-nous le jeu de mot, de retirer la prise.

Dyson
Dyson - DR

Pour que tout ne soit pas perdu, James Dyson pourrait peut-être envisager de partager ses recherches sur les batteries à état solide avec d’autres constructeurs. La plupart d'entre eux tentant de réduire leurs propres coûts de développement via des partenariats, on peut imaginer que certains s'adressent effectivement à Dyson et qu'un jour, votre voiture électrique partagera quelque chose avec votre aspirateur.