Peugeot dévoile son projet Fractal

SALON DE FRANCFORT Peugeot n'arrive pas en terrain conquis au salon de Francfort; raison de plus pour sortir le grand jeu avec un spectaculaire concept Fractal, un petit coupé-cabriolet électrique au look radical...

La rédaction d'Autonews.fr

— 

Peugeot Factial en direct du salon de Francfort
Peugeot Factial en direct du salon de Francfort — DR

Il règne un parfum de sport sur le stand Peugeot de ce salon de Francfort. Outre la 308 GTi et sa variante de course, la Racing Cup, Peugeot a dévoilé outre-Rhin le concept Fractal, qui défriche une nouvelle voie pour le style exploré par le designer Gilles Vidal depuis le concept SR1 de 2010.

Un an après la superbe berline Exalt et l’impressionnant SUV Quartz, il le décline cette fois sur un petit coupé ultra-râblé (3,81 m de long) à l’agressivité exacerbée, qui peut se dépouiller de son hard-top pour se transformer en cabriolet 2+2. Dommage que la marque ait annoncé délaisser ce type de carrosserie à l’avenir, voilà qui aurait pu inspirer une très jolie 208 CC d’ici quelques années.

>> Toutes les photos de la Peugeot Fractial

Le Fractal ne se contente pas d’être une étude de style. Animé par deux moteurs électriques (un sur chaque train, pour une puissance cumulée de 204 ch) il confirme aussi que cette technologie occupera une place croissante dans la stratégie de réduction des émissions de Peugeot. Il exploite aussi les possibilités de l’impression 3D, à laquelle la marque a eu recours pour 80 % des pièces de l’habitacle.

Ce dernier se distingue par un travail sur l’acoustique. Le son est « spatialisé » et s’intègre à l’expérience de conduite. Totalement silencieux à basse vitesse grâce à sa motorisation électrique, le Fractal émet aussi des sons étudiés pour signaler harmonieusement sa présence aux autres usagers.