Fisker Thunderbolt: l'Aston Martin Vanquish revue et corrigée

CONCEPT Le designer Henrik Fisker se fait fort de recarrosser l'Aston Martin Vanquish. Hélas, le mieux est souvent l'ennemi du bien, et a fortiori du sublime...

La rédaction d'Autonews.fr

— 

L'Aston Martin Thunderbolt Fisker
L'Aston Martin Thunderbolt Fisker — DR

Il semblerait que Henrik Fisker, qui fut pendant quelques années responsable du design chez Aston Martin, regrette un peu de ne pas être resté plus longtemps à Gaydon. En effet, le designer présente pour le concours d'élégance d'Amelia Island une étude de style basée sur la Vanquish, où il livre sa propre vision de ce que pourraient être les Aston Martin actuelles.

Si le dessin de la V8 Vantage (qui était fortement inspiré de celui de la première Vanquish dessinée par Ian Callum) restera dans les annales, il semblerait toutefois que Henrik Fisker ait un peu manqué d'inspiration pour cette Thunderbolt. L'auto est certes agressive, mais on est loin de la parfaite combinaison entre sportivité et élégance offerte par la Vanquish dont elle reprend la base.

>> Les images de Fisker Thunderbolt

La partie avant reprend des traits déjà connus, telle la célèbre calandre caricaturée de façon assez grossière, tandis que l'arrière innove... mais en vain. La découpe des vitres arrière ainsi que le pavillon bombé rappellent une Porsche 944 et les feux ou même le côté massif de la poupe font penser à une Mercedes Classe S Coupé. Des références qui ne sont pas honteuses en soi, mais pas vraiment appropriées à l'image que l'on se fait d'une Aston Martin.

L'habitacle a également été fortement repensé et apporte, outre un dessin de planche de bord revu, quelques excentricités comme une montre à mécanisme apparent Maurice Lacroix ou un emplacement pour deux bouteilles de champagne entre les places arrière. Si cette étude de style est pour le moment un modèle unique, certaines rumeurs font état d'une possible production en série limitée pour satisfaire quelques privilégiés. La production pourrait alors être confiée à Galpin Auto Sport, qui a déjà réalisé ce concept. Reste à savoir si Aston Martin donnera son accord pour que la Thunderbolt puisse arborer le fameux écusson ailé...