L'ex-numéro 1 mondiale serbe Ana Ivanovic, le 28 mai 2016 à Roland-Garros.
L'ex-numéro 1 mondiale serbe Ana Ivanovic, le 28 mai 2016 à Roland-Garros. - AFP

Encore une annonce de retraite. Après le cycliste Bradley Wiggins, l’ancienne N.1 mondiale serbe  Ana Ivanovic a annoncé ce mercredi qu’elle se retirait du monde du tennis professionnel à seulement 29 ans. Elle évoque des blessures l’empêchant d’évoluer à son meilleur niveau.

« J’ai atteint des sommets que je n’aurais jamais rêvé atteindre »

« J’ai décidé d’arrêter ma carrière de joueuse de tennis professionnelle, ça a été une décision difficile », a-t-elle déclaré dans une vidéo postée sur son compte Facebook.

Vainqueur de Roland-Garros en 2008, à seulement 20 ans, Ivanovic a remporté 15 tournois WTA au cours d’une carrière commencée en août 2003.

« J’ai atteint des sommets que je n’aurais jamais rêvé atteindre. J’ai commencé à rêver au tennis quand j’avais 5 ans, quand je voyais Monica Seles jouer à la télévision », a ajouté Ana Ivanovic, mariée à Bastian Schweinsteiger, champion du monde 2014 avec la sélection d’Allemagne de football.

« Il est temps de passer à autre chose »

« J’ai gagné 15 tournois WTA, atteint trois finales de Grand Chelem, une finale de Fed Cup, j’ai joué tant de matches mémorables », s’est rappelé la désormais jeune retraitée, sous le coup de l’émotion.

« Mais atteindre ces sommets dans n’importe quel sport professionnel requiert une forme physique optimale », a-t-elle précisé.

« Il est de notoriété publique que j’ai été affaiblie par des blessures (…), et je ne peux seulement jouer que si je suis en pleine forme physique, ce qui n’est plus le cas, il est donc temps de passer à autre chose », a conclu Ivanovic, dont le dernier titre remonte à 2014, à Tokyo.

Mots-clés :