Ligue 1: Paris sauvé par la barre et par des buts contre son camp, revivez PSG-OL en direct (2-0)

FOOTBALL Gros choc de Ligue 1 au Parc des Princes...

B.V.

— 

Edinson Cavani.

Edinson Cavani. — Stuart Wallace/Shutters/SIPA

PSG - Lyon 2-0

Cavani 75e

Morel (csc) 85e

C'est fini au Parc. On a assisté à un match beaucoup plus serré que prévu, et ça aurait pu basculer pour l'OL sans que ce soit un scandale, mais la réussite était parisienne...Bonne soirée tout le monde, des bisous

89e: Encore une grosse occasion pour Traoré cette fois. Lyon a eu la place, vraiment...

85eLE CSC DE MOREL. Lopes avait gagné son duel avec Mbappé mais ca revient sur Jérémy qui a pas le temps d'enlever le genou....Dur dur

83e: On notera que Cavani n'a pas voulu laisser titer le penalty à Neymar. Le karma mec.

82e: Ca va nous faire un match sympa jusqu'au bout, même si l'OL m'a l'air un peu crâmé

80eLOPES L'ARRETE. LA PARADE DE MAMOUTH. 

79e: LE PENALTY POUR PARIS. Mendy accorche Mbappé. Sévère mais pas scandaleux. 

78e: Lo Celso a changé beaucoup de choses, même si le but est un petit miracle. Bon petit joueur cet Argentin. 

75e: CAVANIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII. Quel joueur. Pas un ballon du match et il pose la talonnade parfaite sur un centre de Lo Celso. Cruel pour l'OL, puni par le talent. Un peu dévié par Marcelo en plus. 

72e: Ndombélé remplacé, je n'ai plus de raisons de regarder ce match. Entrées aussi de Lo Celso et Berchiche pour Paris. 

69e: Et derrière Marcelo tout seul qui envoie sa tête sur Alphonse...gros gros frisson dans la nuque des supporters parisiens sur les dernières minutes

67eBORDAYL LA MINASSE DE NDOMBELE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il fracasse la barre d'Areola. Mais quel joueur celui-là. Un Essien en puissance. L'OL pas loin de la grosse perf'...

65e: Kylian commence à fouiner dans l'axe. Deux fois qu'il n'est pas loin de finir une action, ça se rapproche...

62e: Attention le football. Entrée de Royal Cornet à la place de Mariano. La technique laisse sa place à la technique. Joga bonito. 

59e: Je sens mes petits lyonnais pas loin du burn out sur les contres du PSG. Mais ça tient encore

57eLA DETENTE DE LOPES. Pas d'exploit, c'était de son côté, mais il fallait mettre les poings. 

55e: Le repli de Nabilon sur Neymar...bon il fait une faute de boucher à la fin, mais gros morback. Par contre c'est un coup-franc à 20 mètres en face...

53e: Ca se dit pas que des politesses dans les contacts. Match trèèèèèèèèèèès physique des Lyonnais, mais dans le bon sens du terme. 

50eLE PETIT COQUINOU DE FEKIR. Il scarifie Kurzawa au duel et il tente de surprendre Areola au premier poteau. Le gardien parisien couvre bien l'affaire. 

48e: Alors là on est clairement sur les bases d'un PSG très très énervé. Ca joue beaucoup trop vite pour l'OL. Bon coup-franc pour le petit Brésilien pas mauvais. 

46e: C'est reparti au Parc. Pas de changements. 

mystdale

C'est la magie du foot, mais sérieux comment Lyon peut sortir une mi-temps de ce standing et faire 1-1 contre Limasol (bon le match et terminé, ptete que Neymar va claquer un sextuplé).

 

>> C'est assez simple Genesio a construit son équipe pour joeur en contre sans avoir le ballon. Mais dés que tu dois monter le bloc et faire des combinaisons, ben c'est le néant

cocoricoo2

On est quand même pas mal handicapé au milieu, manque verratti, pastore, rabiot joue mais est blessé et manque aussi di maria !

 

>> Ouais mais bon avec l'effectif que t'as, à part Verratti, il y a de quoi faire mieux que ce qu'on a vu en première mi-temps

Mi-temps au Parc. Très belle opposition lyonnaise, il faut le dire, même si le dernier quart d'heure a été plus compliqué. Paris n'a pas encore match gagné, loin de là. 

44eLOPEEEEEEEEEEES !!! Le contre supersonique mené par Mbappé pour Neymar, mais le Brésilien a frappé tout droit sur le gardien lyonnais. 

43eNAAAAAAAAAAAAAN MARIANO. Il avait une passe en or à faire pour Depay et il rate son intérieur du pied. Encore une remontée de balle de bison de Ndombélé. 

42e: Presque autant de talent en tribunes que sur le terrain côté parisien, c'est dire. 

 

AFCA

Question du soir qui aura le premier penalty entre les deux équipes qui en ont le plus depuis quelques années ?

Après ce sont deux des équipes les plus dominatrices du championnat, il y a une certaine logique à ça

39e: Le pauvre Edinson il voit pas un ballon

 

36eOH L'ECLAIR PARISIEN. Un jeu à trois que même à Fifa tu te lèves tellement c'est magique. Daniel Alves aurait dû jouer le duel avec Lopes mais il a préféré centrer en retrait. Pour personne. 

32e: Draxler est clairement le maillon faible parisien pour l'instant. Paris n'arrive à rien en attaque placée et c'est l'Allemand qui est censé organiser le bouzin. 

28e: Neymar tente des one to one contre chque défenseur lyonnais. Et il se fait saucer à chque fois. On dirait du Kobe Bryant des mauvais soirs. 

25e: La belle sortie de Flash Gordon Lopes devant Mbappé. Donatello arrivait lancé sur cette ouverture un poil trop longue du marquis Rabiot

21eLE COUP DE PIED DE NEYMAR SUR FEKIR. Et l'arbitre qui ne sort même pas un jaune. Inrcoyable. C'était après une faute du Lyonnais mais quand même

19e: Neymar qui tente tranquillement la virgule à la Ronnie devant Tete. Mais il es tsolide le bougre en face. Ca ne passe passe. 

Tuxedo

Question du soir : y aura t il plus de centre reussi de Kurzawa ou d arret d Areola ?

Pour l'instant Kurzawa a pas eu l'occasion de rater un centre. Mais Alphonse s'est déjà couché sur une belle frappe de Memphis

17e: Le corner direct de Neymar !!! Lopes a failli être surpris mais il la ssort juste avant le drame. 

16e: Pour l'instant il est porté disparu le petit Kylian

 

14e; Le petit Ndombélé au milieu il a vraiment un truc dans ses prises de balle vers l'avant. Si j'osais, je dirais que ça ressemble à du Essien. L'OL a toujours le ballon (oui, oui). 

11e: La première surcrerie de Neymar, taldonnade dans le coeur du jeu. Ca débouche sur une belle occasion pour Thiago Silva. Au-dessus, après un corner joué à deux. 

8eBIEN DEPAY. BIEN AREOLA AUSSI. Pour l'instant Lyon trouve les espaces à la récupération. Paris n'est pas encore dans son match. 

7e. Je suis moqueur parce que l'OL aurait pu faire mal sur deux jolis contres. Mais Traoré a salopé le premier et le second s'est terminé par un contact pas très net entre Kurzawa et Ndombélé. L'arbitre n'a rien dit. 

5e: Lyon attend sagement dans sa moitié de terrain. Enfin sagement c'est une façon de voir. Le Celtic a essayé aussi mardi. On a vu ce que ça a donné. 

3e: Trois minutes de jeu et toujours pas d'occasion pour Paris. REMBOURSEZ. 

1e: C'EST PARTI LES AMIS

20h56: il était sorti avec une gêne à l'adducteur à Glasgow

 

20h48: Intéressant ça. Les ultras parisiens ne vont pas encourager pendant le premier quart d'heure car la direction n'a pas voulu laisser passer une banderole anti Aulas. 

 

20h42: Les plus chanceux du soir. Les remplaçants lyonnais, qui seront les mieux placés pour assister à la branlée qui s'annonce

 

N'hésitez pas à laisser vos coms, je suis là pour ça. On a encore une bonne vingtaine de minutes avant le coup d'envoi. 

20h25: My bad, Kimpembé titulaire à la place de Marquinhos. Emery en n'a vraiment rien à battre. 

 

20h24: Côté lyonnais, Pep Genesio a changé ses deux latéraux et a titularisé Ndombélé au milieu. L'ancien amiénois a déjà visité le Parc lors de la première journée. Il n'en avait pris que deux

 

20h20: LEs compos sont tombées. Emery joue comme si c'était Metz en face. Draxler est titulaire derrière les trois monstres, Neymar, Mbappé, Cavani;

 

 

20h: Allez, en attendant le début de ce match, il va se passer quoi ce soir?

 

20h: Salut à tous et bienvenue sur 20 Minutes.fr. D'ici une petite heure, c'est le début du dernier match de cette 6e journée entre le PSG et Lyon. Un bon gros match qui promet.

C'est l'histoire d'un président qui sera gagnant quelque soit l'issue du match. Ce soir, en clotûre de la 6e journée de Ligue 1, Lyon se déplace au Parc des Princes pour y affronter le PSG et Jean-Michel Aulas ne peut pas perdre. Soit son équipe fait un résultat positif et le président de Lyon s'en réjouira, soit son équipe s'inclinera et il pourra alors repartir dans son couplet anti-parisien. Bref, on attend quand même de voir ce que la terrain donnera, si la défense de l'OL est capable de résister au trio d'attaque parisien Cavani Neymar Mbappé, si Mariano/Traoré/Fekir sont capables de mettre la défense parisienne en danger.

>> On se retrouve vers 20h30 pour suivre ce choc de Ligue 1...