OM: Bernard Tapie est gravement malade

HOMMAGE Son fils a confirmé l'information et les supporters marseillais ont prévu de lui rendre hommage dimanche...

20 Minutes avec AFP

— 

Marseille le 26 mai 2013, Bernard Tapie au Vélodrome.

Marseille le 26 mai 2013, Bernard Tapie au Vélodrome. — P.Magnien / 20 Minutes

Il a déjà reçu nombre de marques de sympathies. Bernard Tapie, dirigeant emblématique de l’OM de la fin des années 1980, est malade, d’après des sources de l’AFP. L’homme d’affaires et ancien ministre, âgé de 74 ans, a été opéré en fin de semaine dans un hôpital parisien.

Dimanche, les supporters de l'OM ont prévu de lui rendre hommage à l’occasion du match OM-Toulouse.

Joint par RMC Sport, le fils de Bernard Tapie, Stéphane, a confirmé la maladie de son père sans en préciser la nature. Il a également précisé que cette maladie avait été repérée il y a moins de trois mois.

« Gravement malade »

Le collectif « Vieille Garde CU84 » a aussitôt souhaité « courage » et dit « merci à Bernard Tapie, très grand dirigeant de l’OM avec qui nous avons atteint le firmament », c’est-à-dire la seule Ligue des champions jamais remportée par un club français, en 1993 face au Milan AC. Bernard Tapie a été président de l’OM d’avril 1986 à décembre 1994.

Supporter star du club phocéen, René Malleville a posté sur son compte Twitter un message vidéo dans lequel il explique que Bernard Tapie, un « ami », est « gravement malade ». « Je pense que toute sa famille va le soutenir, physiquement, moralement, nous ses amis qui savons, on est avec lui par la pensée ». « Bernard, bats-toi, tu as toujours été un battant, bats-toi », a encore dit René Malleville, évoquant même dans un second tweet un « cancer généralisé ».

Le quotidien L’Equipe avait indiqué samedi après-midi sur son site internet que les supporters de l’OM préparaient des banderoles hommages à l’ancien président de l’OM, à l’occasion de la réception de Toulouse dimanche soir dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1. La page n’était plus disponible dans la soirée.